Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 17:35

JE TRANSMET ce SOS DE MON AMIE ISABELLA :

 

 

 

Je partage avec vous cette lettre importante d' Yvon Godefroid et de bien tristes nouvelles d'une mort qui semble annoncée pour la pauvre YOTTA ...à BRUGES/BELGIQUE .

 

Merci de la lire et, de la faire circuler parmi vos groupes et amis  .

 

Aux visiteurs des delphinariums et en particulier à ceux qui continuent de se rendre à celui de BRUGES .

 

1/ Agonie de de la petite dauphine Yotta à Bruges : cessez le massacre !

 

La dauphine Yotta  se meurt à petit feu d'une grossesse avortée, infiniment douloureuse:

http://www.dauphinlibre.be/brugesfr.htm

 

Yotta n'a pas choisi de naître dans vos geôles.

  Et encore moins sa mère, Roxanne, ou son père, Tex, suicidé à Antibes,

tous deux capturés en mer et arrachés à leurs familles avec la plus extrême violence.

 

Aucun d'entre eux n'ont pas choisi d'entrer dans vos bassins ou d'y naître !

 

 C'est VOUS, les dirigeants et les visiteurs  qui les avez confinés sous un dôme en béton !A vous de gérer les conséquences de ces actes insensés:

 

http://www.dauphinlibre.be/dauphinsbruges.htm#survivants

 

 Dès lors, s'il vous plaît, cessez ce massacre : Arrêtez de faire se reproduire des dauphins !!!

 

Des dauphins de plus en plus faibles dans un bassin digne d'un lavabo, quand on le compare à l'Océan !

 

Arrêtez de faire croire aux enfants quils sont heureux et s'amusent dans leur bassin ! c'est monstrueux !

Arrêtez de faire croire à vos enfants que  les animaux sont faits pour être soumis à la seule loi de l'Hominidé prétendument sapiens !

 

Ils ne sont pas des objets !

 

Et libérez tous vos dauphins, même né captifs, c'est si facile à faire :

 

http://www.dauphinlibre.be/shandy.htm

 

La Belgique - ou la Flandres, plutôt - devrait avoir honte de tolérer l'existence d'un établissement commercial tel que le vôtre, celui de Bruges !

car vous n'êtes en rien des "sauveurs " de Yotta, mourante, ni moins encore de l'espèce Tursiops truncatus comme vous le prétendez.

 

Vous n'êtes qu'un cirque aquatique, un "Bouglione" pour dauphins dressés !

 

Que signifient pour vous les vagues, les courants marins, les coraux,les poissons libres, les chasses en groupe, les cultures complexes etles liens familiaux ou d'amitié entre individus, qui ont tant d'importance pour les dauphins libres ?

 

Vous qui n'hésitez pas à expédier Linda et Mateo à Gènes dans un tanker métallique ou àdéporter n'importe où tant d'autres jeunes en surplus ? :

 

http://www.dauphinlibre.be/surplus.htm

 

 L'argent, c'est bien. L'emploi, c'est mieux.

 Le problème, c'est que les cétacés ne se servent pas d'argent comme nous le faisons. Le commerce n'a aucun sens pour eux.

Et en fin de compte, le sens moral, l'éthique, c'est tout de même cequ'il y a de plus essentiel, ne le croyez-vous pas ? N'est-ce pas cette vertu majeure qui caractérise notre espèce, du moins en principe? :

 http://www.dauphinlibre.be/moral.htmhttp://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/shows/whales/debate/ethics.html

 

Retapons donc sur le clou :

Les dauphins sont des êtres sensibles,conscients d'eux-mêmes, dotés de cultures évolutives et de vie sociale complexe, non-reproductibles en milieu CLOS ! : http://www.dauphinlibre.be/intelligence.htm

 

Combien de temps faudra-t-il encore HURLER ces évidences scientifiquesaux oreilles des médias, des gouvernements et des hommes d'affaires:

Aspro Ocio venant en tête de liste : http://www.dauphinlibre.be/aspro.htm

que pour pouvoir se faire entendre ?

 

Bien à vous et avec l'espoir que vous m'écouterez cette fois.

 

Yvon Godefroid

Bruxelles

http://www.dauphinlibre.be/

 

 

 

 

Les dauphins morts à Bruges : Comme pour les " 29 " dauphins morts à Anvers, ces chiffres extraits du Marine Mammal Inventory Report daté du 31 mars 1995 sont bien évidemment incomplets et sous-estimés, surtout si l'on tient compte du fait que le Dolfinarium de Bruges a été ouvert en 1971 et</span>

 que l'incendie qui a décimé ses derniers détenus a eu lieu en 1988, avant renouvellement complet du stock. 

Combien de dauphins morts dans l'intervalle de ces 17 années ?

 

Personne ne le sait ! 

* Skippy, né captif à Bruges en 1990, fils de Tex et Puck, est mort en septembre 2000

 

* Terry, femelle capturée en mer (?), arrivée à Bruges en 1989, mère de Flo et Fernando, est morte en septembre 2000. 

 

 * Fernando, mâle né en bassin, serait mort aujourd'hui.

 

* Iggy, fils de Terry. 

* Milo (fils de Linda et Tex, né le 23 juin 1999, âgé de 9 ans) est mort en 2008 d'une infection dentaire et sous l'effet d'une anesthésie. 

 Etc...

 

2/ http://www.reseaucetaces.fr/

 

IMPORTANT :

Novembre 2010 :

 

En pleines vacances scolaires de Toussaint, le delphinarium de Bruges :

 

http://www.boudewijnseapark.be/site_fr/NL_paginas/seapark/dolfinarium.html

affiche portes closes “pour raisons techniques”...

Que s’y est-il passé?

Une naissance s’y est très mal passée.

 

Depuis le 20 octobre, les soigneurs du Boudewijn Seapark se relaient jour et nuit au chevet de Yotta,

un des sept dauphins du dernier delphinarium de Belgique.

Ce jour-là, la dauphine, elle-même née à Bruges, a accouché d’un petit mort-né.

 

C’était son premier bébé, il aurait cessé de respirer quand l’accouchement s’est déclaré.

Le bébé sorti à la main

 

Les soigneurs se sont vite rendu compte que le bébé était mort in utero...

 

 

La maman en danger !

 

En mourant, le petit dauphin aurait vraisemblablement libéré des toxines dans le ventre de sa maman qui, depuis, se bat aussi contre la mort.

Yotta est très faible.

Elle nage, mais elle ne s’alimente pas.

 Elle mobilise toutes les machines du bassin, c’est pour ça que c’est fermé ”, avoue le vétérinaire, qui suivait la grossesse chaque semaine depuis un an. 

 Nous la surveillons 24h/24 en relais. Elle a besoin de notre aide ”, ajoute un des soigneurs, visiblement ennuyé d’en parler. plus à ce sujet horriblement triste ici : http://www.reseaucetaces.fr/

 

 

***S'il vous plait CONTACTEZ LE DELPHINARIUM et organisez des actions avec vos groupes ( notes, emails, pétitions tout ce que vous souhaiterez souhaitable pour aider YOTTA sur vos blogs/Facebook ou autre , en Belgique si vous y avez des connections , alertez vos médias si vous le pouvez . 

Plus il y aura d'actions plus nous aurons une chance de la sauver .

D'autres actions à faire ici avec lettres et adresses des dirigeants belges et du delphinarium

 

 http://www.dauphinlibre.be/brugesfr.htm

 

 

*** Contactez Le Delphinarium :

http://www.boudewijnseapark.be/site_fr/NL_paginas/info/contact.html

 

YOTTA VA SE LAISSER MOURIR !!

 

 C'est les larmes aux yeux que je finis cette note , je pense très fort à YOTTA , à son bébé mort

et je compte sur vous mes amis .

 

Je me battrais par tous les moyens  jusqu'à la fermeture de ces endroits de malheur et contre leurs dirigeants .

 

Isabella

 

 

 

“ Nous n’avons pas encore les résultats définitifs de l’autopsie menée à l’université de Gand ”, explique Piet de Laender, vétérinaire du delphinarium.

 

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans ACTIONS ===> Cirque - zoo
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 10:53

 

 

 

RESEAU CETACES :

 

55039

 

C'est le nombre de signatures collectées à ce jour en défaveur de la captivité des cétacés.

 

Merci à tous ceux d'entre vous qui ont signé et diffusé le message !

 

Toutefois, pour contrecarrer l'ouverture d'une 4ème delphinarium en France, outre les actions que nous vous avons déjà proposé

es, il est impératif de soutenir cette pétition, pièce maîtresse d'une campagne d'action sur un plan national. 

 

Téléchargez cette pétition et diffusez-là parmi vos proches, vos sociétés, vos commerçants etc... Merci également de relayer ce message sur vos blogs et profils Facebook, Twitter etc... !

 

Il nous faut rapidement atteindre les 100 000 signatures et nous comptons sur vous pour nous y aider ! Dans l'intervalle, un bilan sera publié mensuellement.

Important : pour un impact juridique plus important, cette pétition n'existe qu'en format "papier", des exemplaires peuvent vous être adressés par courrier sur simple demande à sandra@reseaucetaces.org

 

 

CLIQUEZ ICI   POUR TELECHARGER LA PETITION

 

MERCI

Repost 0
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 09:51

 

 

 

Le Zoo de Ragunan en Indonésie emprisonne plus de 3.000 animaux, y compris des éléphants, hippopotames, tigres, ours noirs, gorilles, kangourous, lézards de Komodo, et de nombreux oiseaux sauvages, dans des conditions incomparables aux vastes jungles et forêts dans lesquelles  ces animaux habituellement évoluent.

 

(voir diaporama sur le lien de la pétition PETA ci-dessous)

 

Les animaux solitaires et misérables languissent dans leurs prison aux clôtures désolées.

 

Le bâtiment abrite environ 10 éléphants de Sumatra. Le jour où l'enquêteur de PETA a visité ce zoo, un éléphant a été décrit comme vivant dans un endroit pas plus grand qu'une pièce de taille moyenne. L'éléphant a violemment jeter sa tête contre la porte, tandis que deux autres étaient enchaînés à l'arrière d'une autre enceinte. Impossible de se déplacer de plus de quelques centimètres dans toutes les directions, les animaux à plusieurs reprises balançaient leur tête de droite à gauche. Ce comportement répétitif, anormal, et souvent auto destructeur est le symptôme d'un trouble psychologique connu sous le nom de "zoochosis. "

 

Les éléphants de Sumatra forment une famille très unie sur un territoire de 400 hectares, mais le Zoo de Ragunan ne mesure seulement que 147 hectares. L'itinérance est une activité essentielle pour ces magnifiques animaux actifs. Dans la nature, les éléphants de Sumatra paîssent, cueillent des fruits et des feuilles d'arbres, prennent des bains de boue, et passent des heures à nager et à jouer dans l'eau. Les éléphants en du Zoo s'ennuient et ont leur vie brisée.

 

Pour ajouter à la cruauté infligée aux animaux chaque jour au zoo de Ragunan, les chevaux sont obligés de traîner des charrettes pleines de visiteurs autour du périmètre du zoo à une vitesse dangereuse dans la chaleur étouffante de Jakarta. Certains animaux ont été vus boitant et soufflant fortement dans leurs efforts pour tirer des chariots surchargés. Le zoo accueille également tous les jours des spectacles d'animaux, y compris des manèges de chameaux et d'éléphants et permet aux colporteurs de vendre des poissons rouges dans des sacs en plastique pour les visiteurs en guise d'objet «souvenir».



Les zoos affirment qu'ils éduquent les gens et préservent les espèces, mais ils réussissent rarement ... les visiteurs présents ont une vision déformée de la faune. Même les plus grands zoos ne peuvent pas fournir l'espace, l'exercice, la vie privée, ou la stimulation mentale dont ont besoin les animaux, et encore moins répondre à leurs autres besoins complexes.



Vous pouvez nous aider ! S'il vous plaît, communiquez avec le ministère du Tourisme de Jakarta pour l'exhorter à montrer son engagement envers le bien-être animal et non pas de promouvoir le  Zoo de Ragunan ou tout autre attraction avec des animaux !



CLIQUEZ ICI   POUR SIGNER LA PETITIION



Merci pour tous les animaux exploités

Repost 0
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 10:10

 

JE DIFFUSE :

 

Dans le cadre d'un soit disant programme européen pour la préservation des espèces, deux ours polaires (certes déjà en captivité précédemment puisque transférés depuis Nuremberg) ont été débarqués au Marineland d'Antibes début mai...Un investissement colossal, des systèmes de climatisation gigantesques ont été mis en place, lesquels participent (même à petite échelle) à l'émission de gaz à effet serre en grande partie responsables de la fonte des glaces, donc de la banquise, lieu de vie de l'ours polaire menacé aujourd'hui, et argument dont on se sert pour justifier leur captivité...Absurdité et hypocrisie totale! Le résultat est bien loin même d'imiter les conditions normales de vie de l'ours blanc, qui, si l'on s'en refere à des études de zoologues, n'a d'autre choix que de devenir fou. Bien sûr cela est valable pour la plupart des animaux peuplant les zoos, l'ours polaire en est peut être le porte parole aujourd'hui, en tous cas un symbole très fort. Marineland compte bien se remplir les poches, loin de toute démarche respectueuse et volonté de conservation de l'espèce comme il s'en vante. En effet, en apparence le discours est bien ficelé, actions "vertes" à la pelle pour se donner bonne conscience, captivité et préservation ne font qu'un pour ceux qui hésiteraient encore... et ça marche, puisque des milliers de familles affluent au vue de la nouvelle attraction...Après tout, quel parent ne serait pas tenté (matraquage publicitaire à l'appui) d'emmener ces enfants découvrir l'orque et l'ours polaire (évoluant dans un espace un million de fois plus petit que leur milieu naturel rappelons-le) ?!! Et bien c'est là que nous devons réagir en refusant d'adhérer, soyons davantage acteurs conscients sur cette planète.


L'ours polaire ne sera pas sauvé par Marineland ni quelque autre zoo, par contre ces parcs eux, pensent à sauver leur peau grâce aux profits et rien d'autre.
A nous donc de penser à l'ours polaire en vacances forcées cet été à Antibes, Côte d'Azur, 40° à l'ombre...

A lire (même si daté de 2006) : http://www.courrierinternational.com/article/2006/10/12/l-ours-polaire-avec-ou-sans-glace


Non aux ours polaires à Marineland

 

Pour signer, remplissez le formulaire ET SURTOUT, n'oubliez pas de réagir au mail que lapetition.be va vous envoyer:

- Pour confirmer votre signature cliquez sur le lien contenu dans le mail. 
- Si vous ne répondez pas à ce mail, votre signature ne sera pas validée.

- Si le lien ne fonctionne pas, copier coller le lien dans votre navigateur
- Si vous ne recevez pas le mail de confirmation vérifiez dans vos courriers indésirables.
- Si vous ne trouvez pas le mail dans vos courriers indésirable, envoyer nous un mail avec le numéro de la pétition que vous avez signé, nous validerons votre signature manuellement.

Repost 0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 07:05




L'histoire de Barth' et Martha


En 1986, les deux ours frère et soeur Barth' et Martha naissent au zoo de Vincennes. Un an plus tard, ils sont transférés au zoo du bois de St Pierre près de Poitiers.

Leur enclos est une fosse bétonnée construite en 1978, à une époque où la question du bien-être animal dans les zoos n'a pas encore bien émergé.

Pourtant, 1978 est aussi l'année où l'UNESCO proclame la déclaration universelle des droits de l'animal.

 

Situation actuelle

 

En 2008, les deux ours ont 22 ans (un ours captif vit en moyenne 40 ans) et sont toujours dans cette fosse archaïque de 250m².
Les fosses en béton sont aujourd'hui considérées comme les pires structures que l'on puisse trouver en France. Leur petitesse va de pair avec l'absence totale de verdure.
En janvier 2008, quelques installations sont aménagées dans l'enclos mais le problème de l'espace n'est pas résolu :

Article La Nouvelle République du Centre-Ouest du 26 Janvier 2008

D'ici la fin de l'année 2008, une expertise va être entreprise afin d'établir un devis du coût du projet d'aménagement d'un nouvel enclos dans toute une zone du bois, enclos beaucoup plus adapté aux besoins vitaux de Barth' et Martha. Ce devis sera présenté l'année prochaine au maire, qui décidera si oui ou non il débloque les fonds nécessaires.

L'association Coloca Terre soutient ce projet tant attendu par un grand nombre d'habitants de Poitiers, et demande au maire d'y donner une réponse favorable, afin que les ours soient enfin présentés dans des conditions satifaisantes, à la fois pour leur bien-être mais aussi pour l'éducation du jeune public.

 

Vous pouvez télécharger notre pétition


fichier pdf: petition_ours.pdf

Merci pour  ces ours

SITE : http://colocaterre.net/


Repost 0
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 07:42


One Voice s’oppose à toute forme de spectacles mettant en scène les animaux. L’association dénonce donc le principe même des delphinariums qui réalisent leur profit sur l’exploitation de la misère animale.

Chaque année, des dizaines de dauphins sont capturés et vendus à des dresseurs à la solde des parcs de loisirs. Extirpés de leur milieu naturel, les dauphins sont condamnés à survivre en captivité dans des environnements inadéquats où les taux de mortalité sont élevés et les naissances très rares.

One Voice se donne pour mission d’informer le public sur les méthodes particulièrement barbares utilisées et mène chaque année des actions sur place afin de convaincre le gouvernement japonais de faire cesser ces massacres.

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE ICI

AGISSEZ !

TELECHARGEZ LA CARTE D'ENGAGEMENT ICI (à renvoyez à l'adresse indiquée) ainsi que le TRACT (n'hésitez pas à le distribuer autour de vous)

MERCI



Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 07:45





J'approuve
: Les associations de défense animale d'Europe ont raison de revendiquer à l'Union Européenne l'abolition de l'esclavage des animaux dans les cirques.


Arrachés à leur patrie, dressés, reclus, ces animaux dénaturés deviennent les ombres d'eux-mêmes.

Ils sont soumis par la peur et la violence à exécuter des numéros contre-nature traumatisants, douloureux et dangereux. Détenus en captivité dans des cages exiguës, condamnés à parcourir des milliers de kilomètres enfermés dans le noir, les animaux subissent des conditions de vie incompatibles avec leurs impératifs biologiques.

Ils développent alors des troubles du comportement, manifestant ainsi toute leur détresse et leur souffrance.

Pour preuve visible, incontestable, leurs mouvements répétitifs (stéréotypie).


Enfin, par cette vision colonialiste et anthropocentrique des êtres vivants, les cirques donnent aux enfants une image erronée de l'animal.


C'est une approche plus respectueuse du Vivant qui éduquera les enfants à un futur possible pour notre terre. A savoir, les animaux sauvages sont nés pour vivre libres sur leur territoire et réaliser leur fonction dans le processus de l'évolution de la planète.


Les véritables Circassiens l'ont bien compris.
Ils excellent sur les pistes des cirques sans animaux. Dégagés de la tyrannie du plus fort, ils magnifient la noblesse et la créativité humaines.


L'Europe doit jouer un rôle de pionnier en interdisant la présence des animaux dans les cirques.

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER

MERCI

Repost 0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 10:58


Il est important que les politiciens sachent que  l'utilisation des animaux sauvages dans les cirques ne sont pas accepter par les citoyens. Signez cette pétition afin que le conseil municipal et le gouvernement national appelle aux cirques sans animaux sauvages. Déjà plus de 50.000 de néerlandais ont signé. 

Demandez à des amis et connaissances de signer cette pétition.

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PETITION

Merci


NB : pour signer :

Naam* NOM
E-mail* adresse mail
Postcode* code postal
puis cliquer sur : VERSTUUR


Repost 0
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 08:15



Rejoignez la marche pour une évolution du cirque traditionnel
(vers un cirque sans animaux)

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER 

Repost 0
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 22:44



http://lewebpedagogique.com/expose/files/2007/10/cart4.JPG

Les delphinariums sont créés pour l'argent qu'ils rapportent, au détriment du bien-être animal, non pour préserver les dauphins, les orques ou encore les requins. Conditionnés, dénaturés, malades, ces animaux captifs ne peuvent même plus faire l'objet de recherches scientifiques.
En suivant les exemples du Royaume-Uni et du Brésil, la construction de nouveaux delphinariums doit cesser en Europe. Ils doivent être réinsérés dans la mesure du possible, dans leur milieu naturel.
Nous nous devons de les découvrir à leurs conditions et non plus aux nôtres. La capture des dauphins, espèces protégées, est déjà interdite en France, mais il est par contre légal de leur y construire des prisons !

Nous exigeons en priorité absolue l'interdiction légale et définitive de tous les delphinariums en Europe, puis dans le reste du monde, pour les raisons suivantes :

Ni au niveau sanitaire (durée de vie raccourcie, maladies de peau, sensibilité au chlore, mauvais entretien des bassins etc…) ; Ni au niveau des conditions d'accueil (environnement volontairement appauvri pour permettre les shows, vie sociale aberrante ou gravement carencée), les delphinariums ne sont à même de garantir une vie décente à ces mammifères marins hautement intelligents et socialisés dont le corps est spécialement adapté à plonger à des grandes profondeurs et à nager sur des grandes distances.

Le fait de détenir de tels êtres dans de telles conditions va donc directement à l'encontre des prescriptions de la Loi du 14 août 1986, modifiée par les lois du 26 mars 1993 et du 4 mai 1995, relative à la protection et au bien-être des animaux et dont l'article 4 contient des dispositions importantes :
"Toute personne qui détient un animal,..., doit prendre les mesures nécessaires afin de procurer à l'animal une alimentation, des soins et un logement qui conviennent à sa nature, à ses besoins physiologiques et éthologiques, à son état de santé et à son degré de développement, d'adaptation ou de domestication. "

Nous exigeons enfin que soit modifier les règlements de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) et que l'ensemble des cétacés bénéficient de la protection de l'annexe I, de la CITES, qui interdit tout commerce de l'animal, même pour des raisons « scientifiques ou pédagogiques ».

L'Europe est considérée comme un référent en termes de culture, d'humanisme et de démocratie.
A l'heure de l'effet de serre et de la destruction de la biodiversité, il est grand temps que les pays membres de l'Union Européens donnent l'exemple en matière de protection animale et fasse comprendre que les delphinariums ne sont ni des institutions scientifiques ni des "arches pour espèces en voie de disparition" mais simplement des établissements lucratifs de loisirs cruels et inutiles qu'il importe de faire disparaître au plus vite.

PETITION

(ATTENTION : N'oubliez pas de valider votre signature dans le mail de confirmation reçu)

Merci pour les animaux marins prisonniers

Repost 0

Recherche