Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 20:47




New York, est récemment devenu le premier état de la nation à voter l'interdiction de l'une des plus cruelles méthodes utilisées pour tuer des animaux pour leur fourrure - l'électrocution anale et génitale. En plus du gazage et de la brisure de cous, l'électrocution est l'une des méthodes d'abattage favorisée par l'industrie de la fourrure, car elle limite les dommages à la peau tout en éliminant la fourrure de l'organisme qui l'a produit. Le bi-partisan de loi prévoit des sanctions pour délit d'au plus un an de prison pour les violations.

L'électrocution consiste à insérer une électrode dans l'oreille de l'animal ou le museau, et l'insertion d'une autre dans l'anus ou le vagin, provoquant une crise cardiaque. Cela n'est pas toujours efficace, et les animaux sont paralysés  mais toujours pleinement conscients lors du dépeçage. Le projet de loi stipule que "l'électrocution anale et génitale est extrêmement inhumaine afin de parvenir à la mort désirée, elle provoque une mort lente et douloureuse de l'animal."

L'ACCOVAM célèbre cette mesure novatrice de protection des animaux, et applaudit l'Assemblée législative de New York et le gouverneur pour l'adoption de cette loi humaine. New York est un grand état avec de nombreuses fermes à fourrure, et cette nouvelle loi permettra de réduire les souffrances de milliers de visons, renards, rats musqués, chinchillas, martres et d'autres animaux abattus pour l'industrie de la fourrure chaque année.

L'adoption de cette loi humaine est importante non seulement parce que la méthode de ce cruel assassinat sera désormais illégale à New York, mais aussi parce qu'elle met en évidence le fait que l'électrocution reste légale dans 49 autres États. Nous espérons que d'autres Etats suivent l'exemple de New York en passant une loi similaire qui leur soit propre.
 
S'il vous plaît, agissez et demandez à votre gouverneur d'Etat de faire pression pour une législation qui interdirait l'usage de l'électrocution comme méthode pour tuer les animaux pour leur fourrure.


CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PETITION

Merci pour les animaux victimes des fermes à fourrure

Repost 0
Published by CLEOPHA - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 19:11

JE TRANSMET :



La chasse est une activité de loisirs qui, parce qu’elle se pratique avec une arme, impose des contraintes fortes aux autres usagers de la nature et aux habitants des campagnes et des zones périurbaines. En effet, les fusils (et les chiens) sont bruyants, le sentiment d’insécurité est réel quand on se promène dans une zone chassée ou lorsque la chasse se pratique près de votre maison. Sans oublier les atteintes aux biens voire aux personnes. L’interdiction de chasser autour des habitations qui existait jusqu’en 1982, a été supprimée et remplacée par la seule interdiction de tirer VERS les habitations (heureusement !), ce qui est loin de résoudre tous les problèmes. Par ailleurs, il n’existe pas de code de la chasse réglementant les questions de sécurité. En matière routière, le code de la route permet de sanctionner tout comportement dangereux (ainsi un conducteur qui grille un feu rouge est verbalisé même s’il ne provoque pas d’accident).

En matière de chasse, un chasseur qui commet une imprudence (tirer sans visibilité par exemple) ne sera sanctionnable que s’il provoque un accident. La prévention ne peut donc pas jouer. Par ailleurs, mis à part l’interdiction de tirer vers une habitation ou une voie de circulation, il n’existe quasiment pas de règles juridiques de sécurité.


Pour en savoir plus sur ces sujets, http://www.roc.asso.fr/non-chasseur/code-de-la-chasse.html

Partant du principe que la liberté des uns s’arrête où commence celle des autres, les soussignés demandent :

- l’instauration d’un périmètre de quiétude autour des maisons, - la mise en place d’un code de la chasse instaurant des règles de sécurité permettant d’agir et de sanctionner les contrevenants de façon préventive et répressive.

SIGNER LA PETITION

Pour signer la pétition, remplissez le formulaire suivant (attention, tous les champs sont obligatoires ; si vous n'avez pas de profession, indiquez "SANS"). Vous recevrez une demande de confirmation par courrier électronique

Repost 0
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 15:45


Pétition adressée au gouvernement Irlandais


Nous, soussignés, appelons le gouvernement irlandais à mettre en oeuvre une interdiction totale et immédiate de l'ensemble des élevages d'animaux à fourrure en Irlande.

L'élevage des animaux à fourrure est barbare, et n'a pas sa place dans la société de compassion où nous vivons aujourd'hui.

145000 visonset 500 renards sont tués chaque année dans ce pays pour leur fourrure - cela doit cesser maintenant !

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PETITION

Merci pour les animaux sacrifiés pour la fourrure
Repost 0
Published by CLEOPHA - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 21:48



 Auschwitz, « comme » un abattoir ? Le docteur Josef Mengele, l’ange de la mort d’Auschwitz, surnommait les prisonniers qui servaient à ses expérimentations médicales, des « cochons (*) ».
 
 Pourquoi cette apathie du grand public face à l’expérimentation humaine ? La banalisation de l’expression « cobaye » - banalisation grandement alimentée par les médias - y est pour beaucoup. Ceux qui participent à des essais cliniques sont automatiquement affublés du qualificatif de « cobaye », pour mieux les déshumaniser en les plaçant au rang « inférieur » de l’animal. Ils ne sont pas comme nous. Ce sont seulement des animaux.


 Les français sont les plus gros consommateurs de médicaments allopathiques en Europe. Pourtant, la majorité considère comme « dangereux » le fait de tester des médicaments. Alors, pourquoi continuer à consommer des médicaments, si l’on croit que d’autres se sacrifient ou soient sacrifiés pour notre petit confort, notre petite santé ? Parce que ces « autres » ne sont pas comme nous. Ils sont des cobayes. Ce sont seulement des animaux.

 L’industrie pharmaceutique est souvent accusée d’être cynique... mais la société entière fonctionne ainsi ! Et le système de pensée/défense des consommateurs de médicaments égal en cynisme celui des labos. Une société utilitariste qui prône le sacrifice de quelques-uns pour le bien-être du plus grand nombre.


 Le mot « cobaye » devrait être utilisé seulement quand les sujets d’expérimentation sont des victimes. Les animaux le sont toujours en l’espèce. Mais avant d’être des « cobayes », ces animaux sont des cochons d’Inde, des rats, des souris, des chiens, des singes, etc. Et les humains traités comme des « cobayes » sont les prisonniers, ou ceux qui ne peuvent pas donner de consentement éclairé, tels les malades mentaux (asiles), les enfants (orphelinats), etc. Tous les participants à des essais cliniques ne sont pas des victimes. Des malades contribuent grandement au progrès de la recherche médicale et à la découverte de thérapies. Certains d’entre eux veulent devenir les acteurs de leur traitement.

 Pendant que des participants aux essais cliniques deviennent les « acteurs de leur traitement ** », les consommateurs de médicaments se déresponsabilisent et se victimisent. La plupart des essais cliniques tournent autour des mêmes maladies ; celles liées à notre mauvaise hygiène de vie : manque d’exercice physique, cigarette, alimentation trop riche en graisses saturées et en sucre (diabète type II, hypertension, maladies cardiovasculaires). Il suffirait d’un peu de bon sens, d’une attitude responsable vis-à-vis de notre santé, de notre consommation de médicaments, et les labos ne produiraient plus ces médicaments de confort, autrement appelés "blockbusters" et leur cohorte de "me too".


 L’expérimentation animale est une méthodologie obsolète. La preuve est le nombre de mes compagnons qui refusaient d’être les premiers testeurs humains après les animaux : trop « risqué » me disaient-ils. L’utilisation d’animaux comme « cobayes » n’est jamais éthiquement justifiable. Décréter que l’autre est inférieur à soi pour mieux justifier/accepter son exploitation. Le combat contre les animaux « cobayes » doit s’associer à celui contre des humains « cobayes ». Mais qui se soucie de ces « autres », pas comme nous ? Ce sont seulement des animaux.

source
Repost 0
Published by CLEOPHA - dans INFORMATION
commenter cet article
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 07:30

JOURNEE D'ACTION ET DE DEMONSTRATION POUR L'ABOLITIION DE LA VIVISECTION !


http://www.zugetive.ch/

n88733112335_2983


19 septembre 2009 – 10 heures à 18 heures

Fribourg, Place Georges-Python
stands d'information, conférences, manifestation, présentation de méthodes de recherche sans expériences sur animaux, etc.
Vous trouverez de plus amples informations sur ce site Internet à partir de juillet 2009.

RAPPEL PETITIONS A SIGNER

Repost 0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 13:49



La Chine a le plus grand marché noir dans le monde pour l'ivoire illégal. Ses règlements insatisfaisants et l'application faible alimentent l'activité criminelle et le braconnage.

Mais la Chine veut acheter une part de la réserve combinée d'ivoire du Botswana, de la Namibie, de l'Afrique Du sud et du Zimbabwe : une vente unique d'ivoire agréée par la CITES (Convention on International Trade in Endangered Species) [convention sur le commerce international des Espèces mises en danger].

L'IFAW croit que si la Chine devaient importer des stocks d'ivoire, cet ivoire légal fournirait un écran de fumée énorme derrière lequel les criminels pourraient blanchir leurs articles illégaux.

Déjà 20.000 éléphants sont abattus chaque année pour satisfaire les demandes du commerce illégal d'ivoire. L'achat de la Chine est susceptible d'avoir comme conséquence l'abattage de beaucoup, beaucoup plus d'éléphants.

L'IFAW demande à Joan Ruddock MP, ministre pour la biodiversité d'exercer son influence en Europe et dans la CITES pour s'opposer à la Chine en tant que partenaire commercial pour l'ivoire.

Veuillez faire entendre votre voix et envoyez un email au ministre. Complétez avec vos coordonnées sur le lien ci-dessous. (Le dernier cadre blanc tout en bas est pour mettre une signature personnalisée si vous le désirez, vous pouvez le laisser vide)

PETITION

Merci pour les éléphants

Repost 0
Published by CLEOPHA - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 13:46

How monkeys should be living

Les primates qui sont employés dans les expériences n'ont jamais demandé à être là ni n'ont donné leur accord.

Ils passent par des horreurs inimaginables à l'humanité.

Ils sont maintenus dans des cages minuscules. Ils sont manipulés par des personnes qui n'ont aucune expérience dans la manipulation animale. Ils sont mis dans beaucoup de genres de contraintes telles que d'ètre mis dans un tube sur une chaise qui ne permet aucun mouvements, retournés vers le bas et perdent encore la capacité de se déplacer. Ils passent par des expériences douloureuses. Certains ont leurs crânes ouverts et ont des électrodes branchées à leurs cerveaux. Certains sont aveuglés. D'autres sont blessés.

Et toute ceci sans aucun tueur de douleur.

Ils restent dans ces conditions pendant des années.

Des bébés sont enlevés de leurs mères à la naissance et sont mis seuls dans des cages.

Dans le sauvage ceci ne se produirait jamais. Les mères prennent soin de leurs bébés jusqu'à leur cinquième année, et tous les singes vivent dans des groupes sociaux très soudés.

Chaque année environ 70.000 singes passent par cette horreur seulement aux Etats-Unis.

Ce nombre est monté de 90% au cours de ces 10 dernières années.

Il est temps que ca cesse, aidez nous a y mettre un terme en signant cette pétition sur le lien ci-dessous

PETITION

Merci pour les singes

Repost 0
Published by CLEOPHA - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 13:45

 

 

Chaque année, environ 25 millions d'animaux dans l'Union européenne sont élevés et tués pour leur fourrure.
La plupart de ces espèces animales sont encore essentiellement sauvages - non adaptées à un environnement captif. Ces créatures passent leurs courtes et malheureuses vies dans de petites cages, seulement pour être intoxiquées ou électrocutées à mort quand leur fourrure est jugée apte à être utilisée.

La Règlementation du Conseil proposée sur la protection des animaux à l'heure du massacre fournit une occasion historique de donner aux animaux à fourrure dans l'UE la protection qu'ils méritent, au moins à la fin de leurs vies.

La HSI invite les Etats membres à modifier le règlement proposé pour s'assurer que le bien-être des visons, des renards, des chinchillas, des chiens viverins, des putois et des lapins soit assuré à l'heure du massacre. Tant que les fermes industrielles de fourrure continueront à être légales dans beaucoup de pays de l'UE, il n'y a aucune raison pour laquelle ces animaux ne devraient pas bénéficier du même niveau de protection que d'autres types de mammifères soumis au règlement proposé.

POUR LA FRANCE :

Copier le texte ci-dessous :


Veuillez ne pas ignorer cette occasion historique de donner aux 25 millions d'animaux maintenus dans les fermes industrielles de fourrure dans l'Union européenne la protection qu'ils méritent à l'heure du massacre.

À moins qu'une mesure ne soit prise maintenant, la nouvelle législation de l'UE proposée perpétuerait des méthodes cruelles de massacre pour des millions de visons, de renards, de chinchillas, de chiens vivérin, de putois et de lapins.

Tous les employés impliqués dans le massacre des animaux à fourrure devraient faire l'objet du même niveau de formation et de certification que ceux employés dans les abattoirs.

Veuillez prendre une mesure maintenant pour modifier la législation.

Coller ce texte sur le formulaire de contact du Ministre français de l'agriculture :

http://agriculture.gouv.fr/sections/outils/contact

Repost 0
Published by CLEOPHA - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 13:40



L'année dernière, le monde a regardé l'horreur tandis que le gouvernement namibien permettait l'abattage de 86.000 phoques de fourrure du cap.

Les pêcheurs de phoques matraquent les phoques avec des clubs et des "hakapiks" (des clubs avec des crochets en métal sur leurs extrémités), traînent les phoques conscients à travers le sable avec des crochets de bateau, et jettent les animaux morts et mourants sur des tas, laissant leurs carcasses à la putréfaction parce qu'il n'y a aucun débouché pour leur viande.

Les bébés vomissent du lait de leur mère car ils sont choqués - avant, pendant, et après avoir été matraqués et poignardés.
Cette industrie réclame qu'elle tue plus de phoques en raison d'une augmentation de la demande de fourrure - toute fourrure.

N'importe qui portant un manteau de fourrure de vison ou de renard - ou une veste avec de la fourrure de coyote ou de la fourrure de lapin est partiellement responsable des décès de centaines de milliers de bébés phoques.

Veuillez contacter le premier ministre de la Namibie et invitez-le à mettre un terme à l'abattage barbare des phoques.

SIGNEZ LA PETITION SVP MERCI

Repost 0
Published by CLEOPHA - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 13:30





La Hollande est connue pour sa nature intacte et beaucoup de touristes la visitent pour cette raison. Mais savez-vous que des oies sauvages sont manipulées horriblement par la Hollande ? À partir du 2 juin et jusqu'au 30 juin 6.000 oies grises sauvages sont attrapées et gazées. Pour cet abattage le gouvernement local de la Hollande, l'organisation agricole LTO et même les organismes Natuurmonumenten de Staatsbosbeheer de conservation de la nature, ont instruit la compagnie animale de destruction. Sans compter qu'encore 1000 oies sont visées. La raison de ceci est les soi-disant dommages croissants inacceptables faits aux récoltes et à la nature par une population grandissante d'oies. Les comptages par des observateurs d'oiseau prouvent que la quantité d'oies de la Hollande est déjà fixe pendant deux ou trois années. Les experts en matière d'oiseau disent que le gazage est inutile et qu'il y a assez de mesures amicales animales pour limiter les dommages si c'est le cas. Les experts considèrent également que les actions manquent de base scientifique. Mais les employeurs ne veulent pas écouter : la peine de mort pour des milliers d'oies grises sauvages a été déjà prononcée. Un fait horrible : seulement 200 couples reproducteurs peuvent demeurer.

Même dans des secteurs de conservation de la nature les oies seront attrapées pour être gazées. Dans des secteurs de conservation de la nature, des dommages provoqués par des espèces animales présentes est par définition inadmissible. Chasser et transporter les oies à l'endroit où elles seront gazées cause beaucoup d'effort, de crainte et de dommages. Après les oies seront asphyxiées avec du CO2. Ces actions contre les oies grises sauvages sont répréhensibles. En outre, ces mesures de limitation de population devraient avoir lieu annuellement pour obtenir les résultats désirés. Il est évident que ces actions n'ont rien à voir avec de soi-disant mesures combattives. Non, l'objectif est de tuer autant d'oies que possible. La Hollande, l'ile aux oiseaux sera pratiquement vidée d'oies. C'est totalement inutile et cruel. Il n'est pas besoin de dire que ces énormes actions contagieuses dans des secteurs de conservation de la nature en juin causeront des dommages majeurs à la grande diversité d'oiseaux souvent très vulnérables. C'est en violation des engagements internationaux. Sans compter que des fermiers et des officiels déterminent quelles espèces sont permises dans des secteurs de conservation de la nature.

Les oies du Canada, des oies "white fronted" et des oies de bernache devraient être exterminées entre le 1er avril et le 1er octobre selon eurs prévisions. Tandis que ceci est interdit par la directive "Oiseaux" européenne.

Nous admirons beaucoup votre respect de la vie de ces oies sauvages. Nous vous demandons de condamner les actions de gazage par la Hollande. Nous vous demandons de condamner Natuurmonumenten et Staatsbosbeheer, parce qu'il est incompréhensible que des organismes qui indiquent déployer des efforts dans la conservation de la nature se prêtent à ces actions inutiles et préjudiciables.

Nous sommes toujours disposés à répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir.

Veuillez aider les oies sauvages !

Sincères amitiés,

De Faunabescherming,

Une base pour la protection des animaux sauvages. Notre organisation existe depuis 30 ans, et parle en faveur des animaux sauvages


http://www.faunabescherming.nl/

Merci de signer cette pétition sur ce lien
Merci pour les oies sauvages

Repost 0
Published by CLEOPHA - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article

Recherche