Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 07:00




Consommer de la viande de chien a été interdit à Manille en 1982, et dans le pays en 1998 par l'intermédiaire de la Loi de la République n ° 8485, dite loi sur la protection des animaux avec des exemptions pour les chiens tués et mangés dans le cadre de rituels autochtones.

Plus récemment, cette interdiction nationale a été renforcée par la Loi sur la rage (RA 9482), qui a mis à niveau de pénaliser les commerçants de viande de chien condamnés à des peines de prison et à une augmentation substantielle des amendes comme moyen de limitation de la propagation de la rage.

Alors que de nombreuses personnes au sein du commerce de la viande de chien ont été arrêtées et poursuivies avec succès par les organisations de protection des animaux en collaboration avec la police, un manque d'application et la tolérance judiciaire de la viande de chien dans l'alimentation sont endémiques, ce qui permet à l'industrie de prospérer.

S'il vous plaît, signez la pétition ci-dessous et contribuez à encourager le gouvernement philippin à appliquer la loi interdisant le commerce de cette viande.

CLIQUER ICI POUR SIGNER

Merci pour les chiens

Repost 0
Published by Cléopha - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 08:05


This is graphic, but it is reality

Le combat d'ours est un "jeu" cruel que des gens tordus prennent plaisir à regarder. C'est un processus dans lequel un ours est capturé dans la nature (ou élevé en captivité) et a ses dents et griffes enlevés sans analgésique ou médecine pour l'engourdir. Après cela, un anneau est mis dans le nez de l'animal et une chaîne est mise à travers l'anneau. (pensez à un chien en laisse attachée à un collier, sauf que c'est sur un ours et par un anneau dans le nez.)
Et après cette procédure douloureuse, il est attaché à terre dans une arène. Des chiens et d'autres animaux sont obligés d'attaquer les pauvres ours sans défense.

Souvent, avant qu'ils soient mis dans l'arène, ils sont brutalement battus et torturés. Cela se produit au Pakistan, en Inde et en Asie.

S'il vous plaît aidez ces pauvres ours impuissants à être relâchés dans la nature et à mettre un terme au combat d'ours !

CLIQUER ICI POUR SIGNER LA PETITION

Merci !

Repost 0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 20:00


Bull on Fire in Soria - Spain 


Honorables fonctionnaires d'Espagne

La cruauté envers les animaux pour le divertissement ou par tradition n'est pas acceptable au  21e siècle. Pourtant, le Jubilo Toro a lieu chaque année à Medinaceli, une province de Soria, en Espagne : On harcèle un taureau avec des boules de feu de goudron ou de la térébenthine (appelé «pitch»), attachées à ses cornes. Les cornes, le corps et les yeux de ce taureau sont brûlés. Certains tentent d'échapper aux longues heures d'agonie en se jetant contre les murs.

Ces "spectacles" archaïques ternissent la réputation de l'Espagne et entravent le tourisme. Je ne peux soutenir toute société ignorant la brutalité insensée infligée à l'animal. Je vais conseiller aux autres personnes de se joindre à un boycott du tourisme et du commerce en Espagne jusqu'à ce que le Jubilo Toro et autres fêtes du sang soient définitivement interdits.

J'exhorte les fonctionnaires espagnols à appliquer des lois plus sévères contre la cruauté envers les animaux y compris les rites et fêtes sanglantes vulgaires.

Mettre le feu à un animal vivant est sadique.

Il est temps pour toutes les régions de l'Espagne de souscrire aux doctrines éthiques qui façonnent notre monde civilisé. Patrimoine, loisirs, art et religion pure et simple ne justifient jamais la torture.

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER

Merci pour les taureaux sacrifiés


Repost 0
Published by Cleopha - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 10:58




Le commerce d'animaux sauvages est une industrie de plusieurs milliards de dollars qui menace la survie de nombreuses espèces et ayant pour résultat  le traitement inhumain d'innombrables animaux  chaque année.

Au moment d'acheter (y compris en ligne) ou en voyage, vous rencontrerez des articles fabriqués à partir de parties d'animaux sauvages, ou des attractions qui détiennent des animaux en captivité dans des conditions inhumaines.
En certains endroits, des animaux sauvages sont même vendus comme animaux domestiques. Soyez conscient de ce que vous trouverez  afin de ne pas contribuer au commerce illégal d'espèces sauvages ni d'encourager des installations où les animaux souffrent.

Voici l'engagement que vous signerez : (vos coordonnées s'ajouteront automatiquement lors de l'envoi)

Je m'engage à ne pas "acheter sauvage"

Je m'engage à ne pas acheter d'articles fabriqués avec des parties d'animaux sauvages, de ne pas acheter d'animaux sauvages vivants comme animaux de compagnie ou pour toute autre fin, et à ne pas fréquenter les établissements qui détiennent des animaux en captivité dans des conditions inhumaines.


CLIQUEZ ICI POUR SIGNER CET ENGAGEMENT

Merci pour la faune


Repost 0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 07:32

Destruction de Buses à Hoyoux

Les chasseurs locaux reconnaissent une campagne de destruction des rapaces

La LRBPO demande des sanctions


 

TELECHARGEZ LE FICHIER PDF :

fichier pdf: Communiqué de presse - Château de Hoyoux 2.pdf

Repost 0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 07:05




L'histoire de Barth' et Martha


En 1986, les deux ours frère et soeur Barth' et Martha naissent au zoo de Vincennes. Un an plus tard, ils sont transférés au zoo du bois de St Pierre près de Poitiers.

Leur enclos est une fosse bétonnée construite en 1978, à une époque où la question du bien-être animal dans les zoos n'a pas encore bien émergé.

Pourtant, 1978 est aussi l'année où l'UNESCO proclame la déclaration universelle des droits de l'animal.

 

Situation actuelle

 

En 2008, les deux ours ont 22 ans (un ours captif vit en moyenne 40 ans) et sont toujours dans cette fosse archaïque de 250m².
Les fosses en béton sont aujourd'hui considérées comme les pires structures que l'on puisse trouver en France. Leur petitesse va de pair avec l'absence totale de verdure.
En janvier 2008, quelques installations sont aménagées dans l'enclos mais le problème de l'espace n'est pas résolu :

Article La Nouvelle République du Centre-Ouest du 26 Janvier 2008

D'ici la fin de l'année 2008, une expertise va être entreprise afin d'établir un devis du coût du projet d'aménagement d'un nouvel enclos dans toute une zone du bois, enclos beaucoup plus adapté aux besoins vitaux de Barth' et Martha. Ce devis sera présenté l'année prochaine au maire, qui décidera si oui ou non il débloque les fonds nécessaires.

L'association Coloca Terre soutient ce projet tant attendu par un grand nombre d'habitants de Poitiers, et demande au maire d'y donner une réponse favorable, afin que les ours soient enfin présentés dans des conditions satifaisantes, à la fois pour leur bien-être mais aussi pour l'éducation du jeune public.

 

Vous pouvez télécharger notre pétition


fichier pdf: petition_ours.pdf

Merci pour  ces ours

SITE : http://colocaterre.net/


Repost 0
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 09:01




Pour relayer et soutenir le combat de l'association ROC :



PÉRIMÈTRE DE QUIÉTUDE

350 MÈTRES DE SÉCURITÉ


Comme le montrent les articles de cette rubrique, la chasse est une activité qui impose des contraintes aux habitants des zones et aux personnes fréquentant les espaces naturels et ruraux.

En conséquence, la Ligue ROC estime que 350 mètres de quiétude sont nécessaires autour des habitations (et des lieux de vie) et de 150 mètres autour des voies de circulation. Un rayon dit de sécurité a existé mais la circulaire dite « Deferre » (Ministre de l’intérieur en 1982) l’a supprimé. Il n’existe plus rien depuis, les arrêtés préfectoraux d’ouverture de la chasse se contentant de prévoir l’interdiction de tir vers les maisons et voies de circulation.

1 - la suppression de la circulaire dite «Deferre» et la restauration d’un périmètre de quiétude en portant l’interdiction de chasser à un rayon de 350 mètres autour des habitations (et lieux de vie : habitation, jardin, terrain de jeux, stade, camping...) et à 150 mètre autour des voies de circulation..

2 - la signalisation de ces zones d’interdiction et la publication de leur existence afin de les faire respecter.



la restauration d’un périmètre de quiétude en portant l’interdiction de chasser à un rayon de 350 mètres autour des habitations


ATTENTION : pour que votre signature soit prise en compte, vous devrez la VALIDER (surveillez svp votre boîte mail)
Repost 0
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 08:45



L’Echa a entendu le cri d’alarme des associations de défense des animaux. Elle vient de rappeler à l’industrie chimique que, dans le cadre de la réglementation Reach, les tests ne sont pas obligatoires pour l’enregistrement des substances. Une victoire et la vie sauve pour 4,5 millions d’animaux.

 

Une fois n’est pas coutume ! La coalition européenne pour mettre fin à l’expérimentation animale, dont One Voice est le représentant en France, se réjouit d’avoir réussi à faire entendre la cause des animaux à l’Agence européenne des Produits Chimiques (ECHA).


Mise au point


Epargner la vie de 4,5 millions d’animaux


Mettre un terme au massacre annoncé


Une étude publiée dans le magazine NATURE mi-août estimait en effet à 54 millions le nombre d’animaux à sacrifier pour respecter les termes de la réglementation Reach. Les ONG avaient dénoncé cette dérive due, selon à elles, au manque de clarté des textes qui donnait lieu à une mauvaise interprétation. La coalition européenne avait donc intimé l’Echa à faire le nécessaire pour clarifier les textes et ainsi mettre un terme au massacre annoncé. C’est chose faite.

source ONE VOICE
Cette annonce tant attendue par tous ceux qui oeuvrent pour la fin de l’expérimentation animale va permettre d’épargner d’ores et déjà la vie de 4,5 millions d’animaux. Elle confirme que pour la grande majorité des substances chimiques produites, il n’y aura pas une multiplication, ou une duplication, de tests de toxicologie pour l’enregistrement des substances. Ce qui se profilait et qui avait été dénoncé avec force dans notre lettre

Suite au courrier en forme de cri d’alarme adressé à la fin du mois d’août dernier par la Coalition et des associations amies au directeur de l’Echa, cette dernière vient d’adresser une mise au point relative aux tests sur animaux dans le cadre de la réglementation Reach. Dans un rapport publié le 15 septembre, l’Agence européenne des produits chimiques a rappelé aux industriels de la chimie qu’ils n’avaient pas l’obligation de réaliser des tests, ou de reproduire des tests déjà existants, en vue de l’enregistrement des substances, dont la date limite est fixée à fin 2010. Des études seront conduites dans un second temps.

Repost 0
Published by C & L - dans INFORMATION
commenter cet article
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 13:44

Save Bears from captivity in Gornji Vakuf, Bosnia Herzegovina 


A l'attention de : The Mayor of Gornji Vakuf,  Mr. Sead Causevic

Appel pour sauver des ours retenus captifs, à Gornji Vakuf, Bistricka Rijeka, par des chaînes de l'égoïsme et de l'esclavage.
 Il n'y a rien de plus naturel que de voir un ours pêcher des poissons  à l'état sauvage dans son environnement naturel.

Mais ce cas-ci est tout sauf naturel. Dans le cas de ces ours, c'est un cas de violation grave des droits des animaux.

Sur la route de Prokosko Jezero, près de Gornji Vakuf, Bistricka Rijeka, dans un café (Fahrijin Ribnjak), deux petits ours sont gardés enchaînés à des chaînes très courtes, un mètre ou mètre et demi.

Ils sont détenus captifs pour le divertissement de nombreux visiteurs, ils attrapent des poissons dans un bassin
La nuit, ils sont gardés dans de petites cages, avec très peu d'espace pour bouger. C'est une ruse commerciale bon marché et une manière terrible d'attirer des visiteurs pour le propriétaire.

Les frères des deux petits ours sont gardés en captivité dans un zoo primitif avec un loup de Sibérie.

Ils ne pourront jamais être renvoyés à la nature, mais nous pouvons leur donner une chance de mener une vie digne
Nous lançons un appel à tout ceux qui peuvent nous aider, agissons  avant qu'il ne soit trop tard !

CLIQUER ICI POUR SIGNER LA PETITION

Merci pour ses deux pauvres oursons exploités
Repost 0
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 10:38



Date de cloture : 31/12/2009


Auteur : Rassemblement AntiChasse
BP 50026 – 33702 Mérignac Cedex

Association d'intérêt général luttant contre toutes les formes de chasse et de leurs (nombreux) abus

A l'attention de : M. Jean-Louis BORLOO, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire

Le classement en "nuisibles" est un non-sens écologique

Chaque année, des millions d'animaux sont tués, tirés, piégés, empoisonnés.

Classés "nuisibles", ils sont inscrits sur une liste noire autorisant leur destruction systématique. Renards, ragondins, fouines, rat musqué, corneilles noires, corbeau freux, pies… en tout,
16 mammifères et oiseaux sont persécutés toute l'année et en toute légalité.

Les commissions qui décident de ce classement, dans chaque département, sont composées d'une majorité de chasseurs et de piégeurs, qui reprochent à ces animaux d’être des prédateurs de petit gibier et de porter préjudice à leurs tableaux de chasse.

Le classement en "nuisibles" est une aberration écologique. Nous exigeons qu'il soit aboli.

La faune sauvage n'appartient pas aux chasseurs !


petition

Repost 0

Recherche