Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 08:26

Avec une population à l'état sauvage réduite à environ 3.200 tigres, cette espèce est gravement menacée de disparition. Le commerce du félin asiatique est pourtant interdit depuis 35 ans. La Cites dresse le bilan de cet échec.

Un tigre de Sibérie.

Un tigre de Sibérie. (PureStock/Sipa)

Avant que le débat sur le thon rouge arrive sur le devant de la scène, jeudi, à la réunion de la Cites à Doha (Qatar), les responsables de la convention sur le commerce des espèces menacées ont mis l’accent sur l’échec de la protection du tigre.

«Si nous prenons le nombre de tigres comme un indicateur, nous devons admettre que nous avons lamentablement échoué et que nous continuons à échouer», a déclaré le secrétaire général de la Cites, Willem Wijnstekers.

De fait il ne resterait plus aujourd’hui que 3.200 tigres à l’état sauvage (soit beaucoup moins qu’en captivité). En 1920 on en comptait quelque 100.000, selon la Société de protection de la nature américaine (Wildlife Conservation Society), très impliquée dans la défense du grand félin asiatique. La situation s’est dégradée récemment, comme en témoigne ces chiffres rapportés par WWF pour l’Inde: de 40.000 au début du 20ème siècle, la population de tigres de ce pays a chuté dramatiquement. Elle était estimée à environ 3.600 en 2002 et seulement 1.400 en 2008.

Habitat fractionné

Le tigre est victime d’une réduction majeure de son habitat, alors que ce carnivore a besoin d’un grand territoire pour vivre. Il aurait perdu 93% de son territoire depuis la fin du 19ème siècle. Il est aussi victime d’un important trafic pour sa peau, ses os ou d’autres organes utilisés en médecine traditionnelle, principalement en Chine.

Le commerce de toutes les sous-espèces de Panthera tigris a pourtant été interdit en 1975, à l’exception du tigre de Sibérie (Panthera Tigris altaica) qui ne le fut qu’en 1987 (inscription à l’Annexe I de la Cites). Malgré les interdictions, le commerce illégal de tigres et de morceaux de tigres (notamment les os pour la médecine) a continué.

Trois des huit sous-espèces de tigres ont déjà disparues au cours du 20ème siècle: le tigre de Bali, le tigre de Java et le tigre de la Caspienne. Aujourd’hui ce grand félin est présent dans treize pays: Chine, Cambodge, Bhoutan, Népal, Bangladesh, Inde, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Russie, Vietnam et Thaïlande. C’est la sous-espèce indienne, le tigre du Bengale (P. t. tigris), qui est la plus nombreuse.

Initiatives multiples

De nombreux programmes ont été lancés ces dernières années pour éviter que les tigres disparaissent à l’état sauvage. Même la Banque mondiale s’est impliquée, en partenariat avec la Coalition internationale pour le tigre (ITC) qui regroupe près de 40 organisations. L’Inde a lancé un programme spécial pour sauvegarder ce félin emblématique.

L’association Traffic, qui lutte contre le commerce illicite d’espèces menacées, insiste sur la faillite des contrôles et le manque de coordination entre les pays concernés par la contrebande de tigres (entiers ou dépecés). Traffic reproche également aux fermes d’élevage de tigres en Chine –où vivent 5.000 à 6.000 animaux- de vendre des animaux à la découpe, malgré l’interdiction, ce qui alimente un commerce qui est de toute façon plus rentable à partir de la contrebande.

Pour la première fois s’est tenue en Thaïlande une réunion interministérielle pour la protection du tigre au mois de janvier dernier, rassemblant tous les pays abritant le félin asiatique. Année de la Biodiversité et année du tigre en Asie, 2010 marquera peut-être un tournant dans les politiques asiatiques. Selon Keshav Varma, à la tête de la Global Tiger Initiative (soutenue par la banque mondiale), il reste 10 ans pour sauver le tigre.

source
Repost 0
Published by Cléopha - dans INFORMATION
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 17:08



Ajoutez votre nom à la pétition demandant au Premier ministre Stephen Harper de mettre fin à la cruelle chasse aux phoques du Canada. S'il vous plaît transmettez la pétition à vos amis et votre famille.

Pamela née au Canada se joint à PETA et aux défenseurs des animaux à travers le monde pour condamner la chasse.
 

«En tant que  Canadienne qui se rend fréquemment à l'étranger», explique Pamela, "Je suis inquiete car les gens commencent à voir le Canada comme un pays plus redevable à une meute de chasseurs avides et à la peau de phoque", caprices de la mode »d'un petit nombre de pays, qu'à la mobilisation internationale massive contre une activité aussi barbare ".

S'il vous plaît signer et transmettre la pétition aujourd'hui.

 


Chaque année au Canada, des centaines de milliers de bébés phoques du Groenland sont impitoyablement abattus pour leur peau, et nous voulons aider à obtenir l'interdiction de cette pratique cruelle en signant la pétition de Pamela Anderson's. Voir la vidéo pour en savoir plus.
Repost 0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 00:09

 



A l'attention de :
la Convention de l'ONU


Dans les jours qui viennent, deux pays vont tenter d'obtenir la levée de l'interdiction mondiale du commerce de l'ivoire --une décision qui pourrait décimer des populations entières d'éléphants et conduire à terme à l'extinction de ces animaux exceptionnels.

Mais de nombreux pays africains et défenseurs des espèces menacées soutiennent l'extension de l'interdiction de ce commerce pour protéger les éléphants du massacre. La décision sera prise au cours du sommet de l'ONU à Doha qui débute le 13 mars, et un appel citoyen mondial pourrait peser dans la balance!

Faites passer le message -- à nous de remettre des centaines de milliers de signatures à la Convention de l'ONU avant qu'il ne soit trop tard:

Aux 175 membres de la Convention de l'ONU sur le Commerce International des Espèces Menacées:


En tant que citoyens du monde, nous vous appelons à rejeter toute exemption de l'interdiction mondiale sur le commerce de l'ivoire, à prolonger cette interdiction pour au moins 20 ans, et à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre en oeuvre cette interdiction et protéger les éléphants. 


Arrêtons le massacre des éléphants-URGENT


Pour confirmer votre signature cliquez sur le lien contenu dans le mail.
- Si vous ne répondez pas à ce mail, votre signature ne sera pas validée

Repost 0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 23:49





A l'attention de  :

Mr le Président Dmitriy Medvedev, Mr le Premier Ministre Vladimir Poutine, Mr l’Ambassadeur de Russie en France, La Délégation du service Fédéral du contrôle vétérinaire et phytosanitaire de la région de Perm (Russie)


Suite à la Pétition contre la nouvelle loi de chasse en Russie, nous lançons un appel à l’aide pour le sauvetage de deux ours (utilisés comme « objets » d’entraînement pour chiens de chasse) : Motya (un ours himalayen, nous vous rappelons que cette espèce est inscrite dans la Liste Rouge), et un autre ours brun dans la ville de Perm (Russie). Tous les deux sont affamés et mutilés. Ils sont à disposition de la Fédération des chasseurs de la région de Perm. Cette histoire dure depuis quelques années. Pendant tout ce temps les animaux sont enfermés dans des cages de très petite taille: 1800х1000х750, mal nourris pour rendre leur manipulation plus facile, ils sont mal développés (grande tête, petit corps, la musculature du bassin est dystrophique). Le sol de la cage n’est pas nettoyé depuis longtemps et couvert par une couche d’excréments. Il n’y a ni gamelle, ni point d’eau dans la cage, on leur jette la nourriture sur le sol.

Selon des témoignages, pendant l’entraînement, les ours sont attachés debout, pour les empêcher de se défendre, la grille pour séparer les chiens et l’ours n’est pas utilisée. Ils portent des blessures saignantes (le résultat de morsures de chiens). Le « frère de malheur » de Motya est tellement blessé par les chiens que son nez est presque complètement arraché, son sexe est gravement abîmé.

Les documents confirmant le droit de propriété n’existent pas, ce qui pose des questions concernant la légitimité d’achat et d’utilisation des animaux.

Motya et son « frère de malheur » sont devenus un sujet de conflit grave entre les défenseurs des animaux de Perm et les chasseurs. Cette histoire est déjà bien connue des journalistes en Russie. Les défenseurs des animaux ont essayé de racheter les deux ours pour les placer dans un refuge à Géléndzhik (sud de la Russie). Ils se sont adressés au tribunal (une N-ème fois), selon la loi russe, il est légal de racheter un animal si ses conditions de vie ne respectent pas les normes. Le procès a été perdu : le juge s’est fait influencer par un représentant régional du partie au pouvoir « Edinaya Rossiya » (un chasseur !).

Les défenseurs des animaux ont aussi informé le chef de la Délégation du service Fédéral « Rosprirodnadzor » dans la région de Perm (Mr Brazhkine) qui est chasseur également. Il n’a pas fourni de réponse, mais quand les défenseurs des animaux l’ont relancé pour lui rappeler l’affaire de Motya il a répondu: « Comment ça, il n’est pas encore crevé ?!».
Depuis l’année 2007 cette affaire est déposée au Tribunal Européen…

En 2009 nous avons encore fait appel à la justice, pour obliger les chasseurs à améliorer les conditions de vie des ours. Le tribunal a reconnu l’immobilisme des fonctionnaires, mais rien n’a changé dans la vie des ces malheureux: toujours la même cage étroite, la faim, la torture. Et c’est comme ça d’année en année…
Si vous n’êtes pas resté indifférent à l’histoire des ces pauvres ours, signez cette Pétition en exigeant la remise des ours au « Refuge à la Montagne de tilleul ».

L’ours est le symbole de la Russie… L’année 2010 est proclamé « année de la Russie » en France est réciproquement, donc saisissez l’occasion ! Aidez-nous à sauver et protéger ces pauvres animaux.



Contre la torture des ours en Russie

ATTENTION : vous devrez VALIDER VOTRE SIGNATURE EN CLIQUANT SUR LE LIEN reçu dans votre boîte mail
Repost 0
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 09:01

Hebergement gratuit d image et photo

 



Dans les expériences de biologie en classe à l'Arizona State University (ASU), des centaines de grenouilles vivantes sont disséquées afin que les étudiants peuvent observer leurs cœurs battre, et les rates gestantes sont sacrifiées pour que les élèves puissent les disséquer et expérimenter leurs organes. Dans d'autres expériences, des centaines de lapins ont des trous dans leur cou, par lesquels on leur injecte des drogues diverses, et ils sont ensuite tués.

Plusieurs méthodes modernes non pratiquées sur les animaux sont disponibles pour remplacer ces expériences  cruelles et dépassées et leur efficacité pour enseigner l'anatomie et la physiologie n'est plus à prouver, plus fiables que les expériences sur les animaux.

S'il vous plaît, prenez une minute de votre temps pour exhorter l'Arizona State University de mettre fin à ces expériences sur les animaux en classe. Envoyez un e-mail aux responsables universitaires pour leur demander poliment de remplacer ces expériences par des méthodes d'enseignement disponibles utilisées durant des cours de physiologie dans d'autres universités.

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER

Merci de votre participation

Repost 0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 22:11

Arrêtez le massacre !
Photo: seal hunter


En 2009, le Sénateur Mac Harb est devenu le premier homme politique canadien à soumettre une proposition de loi afin de mettre un terme aux souffrances des bébés phoques. Grâce aux efforts entrepris par de nombreuses personnes telles que vous, il a déjà reçu 578 000 messages de soutien !


En mars 2010, il a une nouvelle fois présenté sa proposition de loi. Nous devons donc renouveler nos efforts et inonder les ambassades du Canada de messages de soutien en grands nombres. Aidez-nous à atteindre notre objectif de 825 000 courriers et courriels : un pour chacun des bébés phoques que le gouvernement canadien a permis de tuer au cours des 3 dernières années.


Démontrons au Sénateur Harb qu'il a notre soutien. L'occasion nous est offerte de mettre fin définitivement à la chasse.


Merci d'envoyer un courriel à l'ambassadeur du Canada, afin d'appeler son soutien à la proposition de loi « Harb » et à la fin de la chasse commerciale des phoques au Canada.

 
Envoyez un courriel à l'Ambassadeur du Canada en lui demandant d'appuyer la loi « Harb » mettant fin à la chasse aux phoques commerciale.

Voici la lettre que vous enverrez en signant la petition :

Monsieur l’Ambassadeur,

Par la présente, je vous demande instamment de soutenir les efforts du sénateur canadien Harb pour mettre fin à cette chasse cruelle qu’est la chasse aux phoques commerciale.
Cette chasse perdure uniquement grâce à l’octroi de subventions du gouvernement et l’argent des contribuables. Une large majorité de canadiens et de nombreux citoyens soucieux du bien-être animal à travers le monde réclament l’arrêt définitif de cette chasse. Il est important d’agir maintenant. 
Votre statut particulier en tant que représentant canadien et citoyen du monde vous permet d’intervenir pour mettre fin à ce massacre.
Le monde regarde.

Cordialement,

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER

Merci pour les phoques
Repost 0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 19:37



20 ans après l’instauration de l’embargo sur l’ivoire, les éléphants traversent de nouveau une crise car deux pays souhaitent rouvrir le commerce de l’ivoire en vendant leurs stocks.


IFAW maintient que TOUTE vente d’ivoire stimule le braconnage en offrant aux braconniers une couverture leur permettant de vendre leur ivoire illicite. Ce constat est corroboré par les 23 pays africains membres de la Coalition pour l’éléphant d’Afrique, lesquels oeuvrent avec ténacité pour protéger certaines des populations d’éléphants les plus menacées au monde. Ces derniers ont besoin du soutien de l’UE dans leur combat contre le braconnage. IFAW pense que les récentes ventes d’ivoire à destination du Japon et de la Chine ont provoqué une augmentation importante des saisies d’ivoire illicite et une recrudescence du braconnage condamnant ainsi certains pays comme le Sénégal et la Sierra Léone à faire le deuil de leurs éléphants. Seule une interdiction totale du commerce de l’ivoire permettra de sauver cette espèce emblématique.


L’UE a le pouvoir de sauver les éléphants en adoptant une position ferme lors de la prochaine réunion de la CITES (Convention sur le commerce des espèces menacées) en mars. Un vote en faveur d’une interdiction totale du commerce de l’ivoire est vital pour sauver l’éléphant.

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER

Merci pour les éléphants

Repost 0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 10:51


 


Lettre à David Cameron


David

Aujourd'hui, c'est le cinquième anniversaire de la Loi sur la Chasse.

Nous croyons qu'il est le signe d'une société civilisée que nous ayons mis enfin un terme à la pratique de pousser les animaux les uns les autres dans une lutte à mort.

Cinq ans après son introduction, la RSPCA a dit que la Loi sur la Chasse se compare favorablement à d'autres lois sur la criminalité actuellement dans le recueil des lois et est exécutoire. Bien que les prédictions graves pour l'économie rurale suite à l'interdiction se soient révélées sans fondement.

75 %du public britannique soutient l'interdiction de la chasse au renard. Plus de huit personnes sur dix s'opposent à ramener la chasse à courre au cerf et au lièvre, qui toutes deux sont également proscrites par la Loi sur la Chasse.

À la lumière de tout cela, il nous est impossible de comprendre pourquoi vous êtes déterminé à légaliser une fois de plus le déchiquettement en morceaux de renards par des chiens. Il est également très difficile de comprendre pourquoi cela serait une priorité pour tout gouvernement entrant.

Depuis le vote contre l'interdiction de la chasse au renard vous n'avez pas semblé très désireux de parler de cela. Mais, étant donné la force du sentiment public, je vous serais reconnaissant(e) si vous précisiez si vous envisagez également d'abroger l'interdiction de la chasse à courre au lièvre et au cerf, ainsi que la chasse au renard ?

Nous avons demandé aux milliers de personnes qui ont rejoint notre campagne "Retour de l'Interdiction" au cours des dernières semaines, de co-signer cette lettre pour vous aider à réaliser la réelle impopularité de votre plan pour ramener la chasse des animaux sauvages avec des chiens.

J'ai hâte d'avoir de vos nouvelles.

Cordialement

Hilary Benn

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER CETTE PETITION

Merci de votre participation

Repost 0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 10:38



Aidez à arrêter ces Rodéos brutaux en France !

source


Des rodéos auront lieu le 03 et le 04 avril 2010 au Haras de St-Lô

Aidez à arrêter ces rodéos brutaux en France ! Rodéo - le plaisir de torturer des animaux !! HONTEUX !

S'il vous plaît, envoyez la lettre ! MERCI !

CLIQUEZ ICI POUR ACCEDER A LA LETTRE

CLIQUEZ ICI SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE

Repost 0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 07:00

La conférence annuelle sur les droits des animaux, organisée par l’association américaine, le Mouvement pour les droits des animaux fermiers (Farm Animal Rights Movement, FARM) [site, en anglais], aura lieu du 15 au 19 juillet 2010 à Washington D.C., aux Etats-Unis.


Il s’agit d’une des conférences les plus importantes au monde portant sur les droits des animaux, et comptant une centaine d’intervenants représentant plus de 60 organisations originaires de plusieurs pays. Les activistes et les professionnels auront l’occasion de partager leurs expériences, d’élargir les réseaux, tout en découvrant de nouvelles stratégies de campagne et de promotion des droits des animaux.

Pour plus d’informations, veuillez visiter le site de la conférence [site, en anglais].


Repost 0
Published by C & L - dans INFORMATION
commenter cet article

Recherche