Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 11:17

UNE ENQUÊTE de la  WSPA expose la dure réalité de la abattage des rennes

 


Alors que de belles images de rennes font leur apparition chaque année à la télévision et dans les achats des kiosques, une enquête menée par la WSPA expose un contrepoint sombre en Suède et en Finlande : les souffrances infligée à ces animaux lorsqu'ils sont rassemblés en grand nombre, transportés et abattus.


Des images de l'enquête montrent l'extrême détresse vécue par les rennes à chaque étape du processus de l'élevage commercial.


Cette cruauté ne peut être autorisée à continuer.


En 2008, le Conseil nordique des ministres a adopté la Déclaration de Växjö, qui affirmait la conviction du Conseil que les animaux sont des êtres sensibles et qu'ils devraient être respectés comme tels.


Dans la déclaration, le Conseil a également souligné l'importance du bien-être animal et la nécessité  de refléter les valeurs éthiques de ses sociétés, rappelant les traditions des pionniers de la région nordique et basées sur une connaissance profonde des liens entre la santé animale et de bien-être animal .


La Société mondiale pour la protection des animaux (WSPA) a récemment exposé les captures, les transports et l'abattage des rennes en Suède et en Finlande, qui mettent en évidence un certain nombre de problèmes de bien-être importants et les pratiques qui sont incompatibles avec les valeurs de la Déclaration de Växjö.

 

Les principales conclusions de l'enquête incluent des exemples épouvantables d'absence de protection des animaux, concernant ces rennes. 


J'exhorte le Conseil nordique des ministres à remédier à cette situation, conformément aux déclarations qu'ils ont faites en avril 2008, suite à la Déclaration de Växjö, qui a appelé les fonctionnaires à examiner de plus près le bien-être des animaux dans le processus de la production alimentaire.


Ces déclarations ont également confirmé que les consommateurs des pays nordiques demandent à ce que la production alimentaire soit  basée sur le bien-être animal. 

 

Après avoir vu les conclusions de la WSPA, qui montrent les exemples de mal-être infligés aux rennes, je tiens à répéter que je - et d'autres personnes dans la région nordique et dans le monde, continuent à s'attendre à ce que la base du bien-être animal soit au cœur de la production alimentaire dans la région nordique.  


Cordialement,

 

CLIQUER ICI  POUR SIGNER  LA PETITION

 

Merci pour les rennes

 

 

Repost 0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 14:12

 

PETA et Zoocheck Canada ont fait campagne pour convaincre la ville d'Edmonton à Alberta, au Canada, de libérer dans un sactuaire Lucy, (retenue prisonnière seule au  Zoo) .

 

En Janvier 2007, le biologiste Winnie Kiiru a déclaré que ce zoo était le pire zoo au Canada pour les éléphants. 

 

Samantha a eut la chance la d'être transférée dans un établissement plus approprié. Plus de trois ans plus tard, cependant, Lucy-un éléphant d'Asie de 35 ans- reste seule et malade.

 

L'animateur de télévision Bob Barker et William Shatner ont tous deux demandé à la ville de libérer Lucy dans un sanctuaire.  

 

La vie de Lucy au zoo est un contraste malheureux à ce que serait sa vie à l'état sauvage. Les éléphants femelles sont très sociables et souffrent beaucoup, lorsqu'elles sont maintenues dans l'isolement. En hiver à Edmonton lorsqu'il gèle, la politique du zoo est de confiner Lucy à l'intérieur, cela signifie que lorsque le zoo est fermé, Lucy passe la majorité de son temps dans une petite grange. Quand elle est autorisée à sortir, elle est limitée à une minuscule enceinte. Lucy présente des signes de détresse mentale et a des problèmes de santé, y compris des problèmes respiratoires, de l'arthrite, l'obésité et les affections chroniques des pieds qui sont le résultat des conditions insalubres et inadéquats du zoo d'Edmonton et sont aggravés par le climat glacial de la région.

 

 La seule façon de veiller à ce que la souffrance de Lucy ne continue pas et que son état de santé ne finissent par la tuer est de la transférer dans un sanctuaire.

 

La sanctuaire de l'association PAWS en Californie peut offrir à Lucy la liberté de se déplacer sur plusieurs hectares d'habitat naturel, des étangs pour la baignade, de la végétation fraîche et des possibilités d'alimentation, et la compagnie d'autres éléphants. Après avoir vécu au  Zoo d'Edmonton depuis 33 ans, Lucy mérite de prendre "sa retraite" dans un sanctuaire.

 

La ville d'Edmonton a apparemment enfreint la loi


 Le gouvernement d'Alberta exige selon les normes pour les Zoos, que les animaux doivent être gardés dans des groupements sociaux appropriés, Lucy est seule depuis plus de deux ans. En outre, la loi sur la protection des animaux d'Alberta stipule: «Nul ne doit permettre qu'un animal détenu et pris en charge ne soit en détresse."

 

PETA est donc d'avis que la ville d'Edmonton, n'est manifestement pas en conformité avec ces dispositions, et avec Zoocheck Canada a entrepris une action en justice en vue de faire appliquer cette loi du 1er Février et a déposé une demande de jugement déclaratoire de la Cour d'Alberta.

 

Ce que vous pouvez faire


S'il vous plaît, exhortons le maire Stephen Mandel et le conseil municipal d'Edmonton à faire tout ce qui est nécessaire pour obtenir que Lucy soit transférée dans un sanctuaire et de faire interdir la détention d'éléphants dans ce zoo de façon permanente.
 
S'il vous plaît, encouragez votre entourage à signer pour Lucy.

 

CLIQUEZ ICI  POUR SIGNER LA PETITION

 

 

2ème PETITION A SIGNER : CLIQUEZ ICI

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 07:20

 

JE DIFFUSE :

 

A l'attention de :
à l'Ordre National des Vétérinaires

 

 

Pétition contre les vétérinaires qui, sous prétexte de déontologie, refusent de dénoncer la ou les fautes d'un collègue : aucune justice n'est jamais faite, ils se couvrent tous les uns les autres, et aucun n'assume ses erreurs !!! c'est absolument inadmissible pour ces animaux qui subissent d'atroces souffrances, ou qui sont tués par des véto qui ne se remettent JAMAIS en question....


Saba, 6ans, était en pleine santé et tous ses organes, son cœur si plein d’amour et tout le reste, ont été noyés par son propre sang qui s’écoulait en elle, l’étouffant, la noyant : simple stérilisation, aucune des 4 sutures n'a tenu, & le lendemain, quand j'ai ramenée ma chienne fatiguée dans la même clinique, aucune échographie n'a été faite qui aurait permis de la sauver.


Le lendemain, ces mêmes vétos ont osé nous dire, les bras croisés, et pleins de dédain, devant la famille en pleurs: "vous n'aviez qu'à pas la faire opérer", inimaginable !
une autopsie pratiquée le jour même, photos à l'appui, a prouvé une succession de fautes graves commises par ces vétérinaires.


Alors pour qu'on n'entende plus de nos vétos: 'OUPS, IL SOUFFRE, ou ELLE EST MORTE, OH DOMMAGE, TANT PIS, SUIVANT...', et qu'au nom d'une déontologie morbide, leurs collègues cessent de les couvrir.... svp signez la pétition (j'ai déposé plainte au conseil de l'ordre, & ayant assisté à une audience pour une autre affaire.... je sais que nous avons besoin de votre soutien sinon l'hypocrisie étouffera cette affaire comme toutes les autres erreurs médicales véto)

 

Courrier à l'Ordre des Vétérinaires, avec rapport d'autopsie et photos à l'appui ! :

 

Mesdames, Messieurs,

 

Le Dr vétérinaire A.H. de la clinique .... , a réalisé une ovariectomie le 27 aout dernier sur ma chienne SABA (: D’ORA’S ZOLOTOGO GRADA insert 250269600425257), de race terrier noir russe de 6 ans & en pleine santé.

 
Le lendemain de cette intervention, soit le 28 aout, j’ai présenté ma chienne à la clinique parce qu’elle n’allait pas bien du tout. Le Dr A.P. l’a examinée très sommairement, lui avez fait une injection d’un produit et m’a dit que tout était normal. Ma chienne est morte le lendemain soit le 29 aout 2010. Lorsque je les ai informé de son décès, le Dr A.P. m’a répondu « que j’avais qu’à ne pas la faire opérer » (sic), sans aucune compassion.

 

Une autopsie réalisée le 29 aout par un de leur confrère, a permis de noter la présence d’un volumineux hématome sur chacun des pédicules ovariens ainsi que de caillots et du sang dans la cavité abdominale.

 

Je tiens donc par la présente à mettre en cause cette intervention pour les raisons suivantes :

 

1 – A aucun moment il ne m’a été expliqué quels étaient les risques d’une telle intervention : incidents, accidents et complications susceptibles de survenir. Ces vétérinaires ont donc manqué à leur obligation d’information s’agissant d’une intervention dite « de convenance ».

 

2 – Leur technique opératoire semble devoir être mise en cause également, l’hémostase n’ayant à l’évidence pas été effectuée correctement.

 

3 – ces vétérinaires n’ont manifestement pas mis en œuvre les moyens nécessaires pour rechercher la ou les raisons du mauvais état de ma chienne lorsque je l’ai ramenée le lendemain de l’intervention. Un bilan hématologique et une échographie auraient sans aucun doute permis de révéler la cause de l’état de fatigue extrême de Saba et une ré-intervention aurait sauvé ma chienne. Ils ont donc manqué à leur obligation de moyens.

 

4 – ces vétérinaires ont fait preuve d’une désinvolture sidérante lorsque je les ai informées de la mort de ma chienne, nous y étions allés en famille le 30 aout, en larmes : cette perte nous étant insupportable par son injustice, et ce manque de professionnalisme. J’ai élevé, je suis éducatrice et juge SCC, j’ai eu beaucoup de chiens, je suis maintenant famille d’accueil pour un refuge…. Je peux affirmer que cette chienne était exceptionnelle de générosité et de joie de vivre, 50kg d’amour sur pattes.


Pour toutes ces raisons (absence d’information, faute opératoire évidente, négligence dans le suivi post-opératoire), je compte que ces vétérinaires, qui ont déshonoré votre profession, soient sanctionnées comme elles le méritent.

 

Je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

 

contre ces vétos qui font des erreurs médicales graves, provoquant d'horribles souffrances ou le décès de nos animaux, n'assumant pas, toujours impunis protégés par leurs collègues, poussés à l'hypocrisie au nom d'une déontologie qui devient morbide

 

ATTENTION : vous devrez VALIDER votre signature, merci

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans ACTIONS ===> DIVERSES
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 16:50

 

Don't Let Missouri Puppy Mills Thrive, Keep Prop B in Place

 

 

Le 2 Novembre, le Missouri a voté à 51,6 % en faveur de la loi Prop B, loi sur la prévention de la cruatué des usines à chiots, une initiative citoyenne présentée aux électeurs pour se prononcer pour les chiens qui croupissent dans les usines à chiots de l'Etat.

 

Malheureusement, les opposantsoeuvrent toujours dur pour anéantir la loi Prop B et les législateurs discutent déjà de l'affaiblissement de cette loi, voire de l'abroger complètement.

 

Prop B appelle à :

 

Suffisamment de nourriture et d'eau propre.
Besoin de soins vétérinaires
Suffisamment de logements
Un espace suffisant pour se mouvoir, s'étirer librement, se coucher et étendre complètement les membres.
L'exercice régulier
Un repos suffisant entre les cycles de reproduction
Une limite de 50 chiens d'élevage par établissement

 

Signez SVP la pétition demandant aux législateurs de faire respecter la volonté des électeurs et de prendre position contre la cruauté en maintenant en place la loi Prop B.

 

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PETITION

 

Merci pour ces chiens

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 09:21

A l'attention de :
Monsieur le procureur d'Ajaccio

 

 

Les inspecteurs de la S.P.A de Corse du Sud sont allés enquêter chez un particulier prés d'Ajaccio suite à une plainte pour maltraitance...à leur arrivée ils ont trouvé enchainés trois chiens dont un mâle mort de faim, une femelle squelettique et une autre femelle très maigre avec son chiot. Ils ont aussi trouvé de nombreuses chèvres attachées avec 30 cm de cordes. Les chiens dénutris étaient nourris avec du pain sec et du lait...

 

Nous les associations de protection animale ainsi que les habitants de Corse du Sud choqués par ces pratiques inacceptables demandons que justice soit rendue et qu'une sanction pénale soit appliquée à la hauteur du crime perpétré.

 

 

 

Justice pour un pauvre chien mort de fain et enchainé en Corse du sud

 

IMPORTANT : n'oubliez pas de VALIDER votre signature, merci

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans ACTES DE CRUAUTE DIVERS
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 12:21

 

 

 

 

 

Alors que le monde se réveille sur le fait que la corrida est une tradition obsolète et cruelle, dans une petite province en Afrique du Sud, un taureau ignore qu'il est sur le point de subir la mort la plus brutale et inimaginable - tout cela au nom de la «culture ». Nous avons besoin de votre aide pour parler de ce taureau.

 

A la maison de la monarchie zoulou, KwaZulu-Natal, le Festival des fruits (le Ukweshwana) commence en Décembre. Le 'highlight' est le meurtre rituel d'un taureau solitaire, par 40 jeunes hommes Zulu, avec rien d'autre que leurs mains nues.

 

Durant plus de 40 minutes d'agonie, le taureau sans défense a sa langue tirée et arrachée, les yeux crevés, ses organes génitaux tordus, le sable enfouie dans sa gorge et sa tête est arrachée péniblement par les cornes dans un effort pour briser son cou. Les hommes  piétinent alors le taureau jusqu'à ce qu'il soit mort.

 

Cette mort violente choquante est tout sauf rapide, et il est difficile d'imaginer la terreur que le taureau ressent au cours de la longue torture.

 

Le meurtre est censé prouver la bravoure des hommes impliqués, mais il n'y a aucun courage à torturer un animal. Et la tradition n'est jamais une excuse à la violence !

 

Aucun animal ne devrait jamais souffrir ainsi. La South African branch of Compassion in World Farming fait campagne pour que cela cesse, mais ce problème est criant d'un soutien international.

 

S'il vous plaît, montrez aux fonctionnaires de  l'Afrique du Sud que le monde est choqué par cette violence envers les animaux et faites poliment appel à eux pour interdire cette manifestation brutale maintenant !

 

CLIQUEZ ICI  POUR SIGNER LA PETITION

 

Merci pour ce pauvre taureau victime de la folie humaine

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 12:56

A signer en Extrême Urgence Pétition Nationale "Chiens Enfermés sur les Balcons Prisons" avec le Soutien de Plusieurs Associations De défense Des Animaux

 

A l'attention de :
Monsieur Bruno LE MAIRE, Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche

 

 

PARTIE A

 

Nous vous demandons Monsieur Le Ministre, en urgence, l'abrogation de l'Annexe 1 de l'Arrêté du 25 octobre 1982 en son chapitre 2, paragraphe petit b, relatif aux conditions de garde, d'élevage et de parcage des animaux qui autorise la détention d'un animal de compagnie et assimilé sur un balcon prison.

 

En effet, ces animaux sont détenus dans des conditions incompatibles avec leurs besoins physiologiques et ces éléments sont constitutifs de l'infraction de mauvais traitements à animal.

 

Aujourd'hui cette loi nous semble être d'une époque révolue et notre sensibilité commune ne l'accepte plus. De ce fait, nous vous demandons Monsieur Le Ministre, que la détention d'un animal enfermé sur un balcon prison soit interdite et reconnue comme une maltraitance et sanctionnée comme telle!

 

L'Animal n'est pas un objet, mais un être vivant, sensible et nous lui devons le respect !

 

On n'a pas un cœur pour les Hommes et un cœur pour les Animaux. On a un cœur ou on n’en a pas....Voltaire.

 

 

 

Chiens Enfermés sur les Balcons Prisons PARTIE A

 

 

IMPORTANT : ne pas oublier de signer la PARTIE B

 

A l'attention de :
Monsieur de Mongolfier, Procureur De La République à Nice

 

Nous demandons de manière urgente à Monsieur de Mongolfier, Procureur De La République à Nice, une application stricte de L'Annexe 1 de L'Arrêté du 25 Octobre 1982 en son chapître 2, paragraphe petit b, qui autorise ce mode de détention, subordonnant toutefois le propriétaire du chien maltraité à un certain nombre de conditions et d'obligations.
Tout manquement aux conditions et obligations énoncées dans l'Arrêté peut-être qualifié de mauvais traitement au sens de L'Article R.654-1 du nouveau Code Pénal, punissant le propriétaire maltraitant à une amende d'un montant maximum de 763 Euros.

 

De ce fait, nous demandons donc à Monsieur De Mongolfier d'appliquer les lois en vigueur en condamnant chaque propriétaire maltraitant à s'acquitter de cette amende avec obligation de leur part de respecter le contenu de L'Arrêté et le cas échéant, engager toutes poursuites nécessaires pour retirer l'animal maltraité si le propriétaire ne s'y conformait toujours pas.

 

On n'a pas un coeur pour les Hommes et un coeur pour les Animaux. On a un coeur ou on en a pas....Voltaire.

 

Chantal Fontanesi
Cédric Paquet de l’association GALA
http://www.pacaweb.fr/gala/cedric.html
Kmeira Toumi-Metz

 

 

 

Chiens enfermés sur des balcons PARTIE B

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 15:48

 

 

 

Jeanne D'Arc était une chienne gravement handicapée au refuge animalier de Tekirdag en Turquie. Elle avait deux perspectives d'adoption, l'une à Istanbul et l'autre en Allemagne. Le jour où ils se sont rendus au refuge de Tekirdag la chercher, les bénévoles ont appris qu'elle avait disparu.

 

Un certain nombre de personnes a demandé  ce qui était arrivé à cette pauvre âme. Toutes les personnes entendues ont eu des histoires contradictoires. Certaines ont prétendu  qu'elle n'était pas l'un des chiens du refuge, dautres ont affirmé qu'elle venait  au refuge et disparaissait pendant quelques jours. Quand à la présence de bouteilles de bière dans le box du refuge, personne n'a fourni de réponse....

 

Enfin, les fonctionnaires du comté de Tekirday ont déclaré avoir trouvé  le corps de la pauvre chienne. Les bénévoles ont voulu le récupérer pour faire pratiquer une autopsie, pour comprendre ce qui s'était passé. Le comté est resté silencieux.

 

La pétition que vous vous apprêtez à signer est destinée au directeur officiel du comté et au vétérinaire, leur demandant de laisser le corps de Jeanne d'Arc aux bénévoles pour complément d'enquête et d'ouvrir une enquête afin de connaître les activités illégales en cours au refuge.

 

S'il vous plaît, aidez Jeanne D'Arc à trouver la paix et que justice soit faite.

Cordialement,

 

CLIQUEZ ICI  POUR SIGNER LA PETITION

 

Merci pour cet ange, qu'elle repose en paix loin de la cruauté humaine

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 11:05

A l'attention de Procureur de la République


Les faits se sont déroulés dans le département de la Somme (80), en Picardie.

 

Nous apprenions le 24 février 2010 dans la presse locale (Journal d'Abbeville et Courrier Picard) un cas de maltraitance et de torture des plus horribles.

 

Un chien a été enfermé 3 ans, dans un appentis, sans lumière, recevant des morceaux de nourriture et de l'eau de temps en temps. Il est mort, et ces 3 ans années d'horreur, c'était sa punition pour ne "pas avoir de nez". Son tortionnaire est un chasseur sexagénaire.


La dernière nuit de son agonie, ce chien a tellement hurlé que cela a alerté les voisins, d'ou la découverte, le lendemain, du corps. La serrure de l'appentis était couverte de rouille, jamais ce chien n'est sorti de ce mourroir.

 

La SPA locale a déposé plainte.

 

Nous avons besoin de vous, de votre mobilisation.
La médiatisation, et nous l'espérons l'appui des grandes fondations peuvent favoriser une peine plus conséquente, voir exemplaire.

 

Montrez votre indigation et votre soutient en signant cette pétition.

D'avance merci pour ce petit martyr...

 

 

petition

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans ACTES DE CRUAUTE DIVERS
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 09:40

A l'attention de : PARLEMENT EUROPEEN (Federico DE GIROLAMO)

 

Début : 03/08/10
Fin : 30/08/11

 

 

 

Malheureusement, le parlement a adopté le nouveau texte, malgré notre pétition. Merci aux nombreux signataires.

 

Début Septembre, le parlement européen sera appelé à voter et approuver la nouvelle directive sur la protection des animaux de laboratoires.

 

C’est une loi favorisant l’industrie, faite spécifiquement pour mettre en évidence la nécessité des recherches sur animaux et du commerce qui en découle. Cette loi ne propose pas de méthodes alternatives, et ce même lorsqu’elles sont possibles.


En même temps, la Loi permettra :


- D’expérimenter sur les primates, même quand le but n’est pas de trouver des traitements pour les humains
- D’expérimenter sur les animaux sauvages ou errants, y compris les chats et les chiens (article 11)
- De réutiliser, systématiquement, les animaux ayant déjà servi à l’expérimentation, et qui ont souffert « légèrement » ou « modérément », ou encore même « sévèrement », prolongeant ainsi leur souffrance et leur détresse.
- De continuer à expérimenter, sans anesthésie, dès lors que les chercheurs estiment cette pratique appropriée (article 14)
- D’expérimenter sur des animaux vivants dans des buts pédagogiques (article 5)
- De créer des animaux génétiquement modifiés pour la réalisation de procédures chirurgicales
- De soumettre les animaux à d’inévitables chocs électriques, pour les rendre impuissants
- De garder des animaux d’espèce sociale, tels que chiens et primates, dans l’isolement complet et ce durant des périodes prolongées.
- De pratiquer, sans anesthésie, des ablations thoraciques (par exemple l’incision de la cage thoracique suivie de l’ouverture de la cavité pleurale)
- De forcer l’animal à nager jusqu’à l’épuisement, jusqu’à ce que mort s’en suive (annexe VIII)

 

Nous sommes à la fois honteux et profondément chagrinés en constatant à quel point le profit oriente les secteurs pharmaceutiques et chimiques. Nous sommes horrifiés voir autant bafoués les droits des autres espèces vivantes.
Des scientifiques internationalement renommés prônent d’utiliser des méthodes alternatives, utiles et plus exactes sur le plan scientifique.

 

Le parlement européen trahit de part et d’autre et les animaux et les citoyens européens qui croient en la justice !
La directive 86/609/EEC est un cadeau pour les industries chimiques et pharmaceutiques. Elle est scientifiquement obsolète, cruelle envers les animaux sans défense.

 

 

La directive sur la vivisection : une honte

 

Merci de VALIDER VOTRE SIGNATURE (surveillez vos spams)

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans ACTIONS ===> Vivisection
commenter cet article

Recherche