Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 18:49

 

 

Dans quelques semaines, l'abattage brutal des bébés phoques débutera - matraqués à mort et fusillés pour leur fourrure sur la banquise au large de la côte Est du Canada.

 

En 2009, le Parlement européen a voté pour une interdiction forte sur le commerce des produits du phoque au sein de l'UE, la suppression d'un marché primaire issu de l'abattage de bébés phoques du Canada. Les prix des fourrures de phoque au Canada se sont effondrés car  la demande a diminué.

 

En conséquence, plus d'un demi-million de bébés phoques ont été épargnés d'un destin horrible ces deux dernières années seulement.

 

Malheureusement, le gouvernement canadien tente de renverser l'interdiction par un défi à l'Organisation Mondiale du Commerce - et s'il a gain de cause, davantage de phoques seront tués. Mais avec votre aide, il y a une possibilité de stoper le Canada dans son élan.

 Le Parlement européen a le pouvoir de sauver l'interdiction - et vous pouvez aider !

 

SVP veuillez signer la pétition ci-dessous afin d'envoyer un message que la HUMANE SOCIETY INTERNATIONAL (HSI) transmettra aux membres du Comité du Commerce International et aux principaux décideurs  lors de la prochaine ronde de négociations commerciales entre le Canada et l'UE en avril 2011.

 

CLIQUEZ ICI   POUR SIGNER LA PETITION

 

 Merci pour les phoques  

 

 

VOICI LE MESSAGE QUI SERA TRANSMIS :

 

 

En 2009, une majorité écrasante des membres du Parlement européen a voté en faveur de l’embargo sur le commerce des produits dérivés du phoque au sein de l’Union Européenne.

 

Ce vote a été effectué au nom de tous les citoyens européens qui ne veulent pas encourager le massacre cruel des phoques à des fins commerciales.

 

Bien que 86 % des canadiens aient soutenu le droit de l’Union Européenne d’interdire de commercialiser leurs produits dérivés du phoque, le gouvernement canadien vient de déposer un recours devant l’OMC pour tenter de lever l’embargo.

 

En parallèle, l’Union Européenne envisage de conclure un accord de libre-échange avec le Canada qui, selon certaines sources, rapporterait au Canada plusieurs milliards d’euros par an. Le Canada n’aura sans doute pas l’autorisation de pratiquer le libre-échange avec l’Union Européenne tant qu’il ira à l’encontre des valeurs et processus démocratiques européens.

 

Je suis fier que l’Union Européenne ait interdit le commerce de produits dérivés du phoque. Je vous prie de faire tout ce qu’il est en votre pouvoir pour protéger cet embargo. Ne soutenez pas l’accord de libre-échange en cours entre le Canada et l’Union Européenne, tant que le Canada n’aura pas annulé le recours qu’il a déposé devant l’OMC.

 

Soutenez ce point de vue lorsque la question sera soulevée au Parlement au cours des prochains mois.

 

 

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 14:20

 

 

 

PETITION ADRESSEE A : Percy Paris - Ministre du Développement économique et du développement rural et du tourisme

 

 

Le gouvernement canadien a autorisé l'abattage de 60.000 phoques gris pour 2011. Cela équivaut à environ 80% des phoques gris nés cette année, et le premier abattage devrait avoir lieu dans la zone naturelle protégée de Hay Island, en Nouvelle-Écosse.

 

SVP exhortez le ministre du tourisme de Nouvelle-Ecosse à arrêter cette chasse immédiatement. Nous avons préparé un modèle de lettre sur la pétition, mais vous pouvez la personnaliser pour que celle-ci soit encore plus efficace.

 

CLIQUER ICI  POUR SIGNER

 

Merci pour les phoques gris massacrés

 

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 18:09

 

 

 

 

Les gens du monde entier savent qu'il n'y a aucun argument économique, scientifique ou éthique pourvant soutenir le matraquage et le dépeçage des bébés phoques sans défense.

 

Avec l'aide de sympathisants d'IFAW, nous avons gagné une interdiction sur le commerce des produits dérivés du phoque dans l'Union européenne, et des interdictions de produits dérivés du phoque ont été réalisées dans 30 pays.

 

Mais nous ne pouvons pas arrêter maintenant. Le gouvernement du Canada continue de chercher de nouveaux marchés pour les produits dérivés du phoque, et continue de subventionner l'industrie de la chasse au phoque.

 

En cette journée d'action pour les phoques, s'il vous plaît exhortons le gouvernement canadien à écouter la voix des jeunes du Canada et du monde entier debout, ensemble pour clamer «STOP à ce cruel massacre !"

 

Nous avons préparé un modèle de lettre pour ENVOI. Ce modèle est disponible sur le lien ci-dessous. Nous vous encourageons à personnaliser cette copie afin que la lettre soit  plus efficace.

 

CLIQUEZ ICI  POUR SIGNER LA PETITION

 

Merci pour les phoques massacrés

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 17:08

 

 

 

La Suède a donné la permission de tirer 110 lynx.

 

Le 1er  Mars 2011 a commencé la chasse au Lynx en Suède. Un total de 110 lynx peut être abattu dans ce pays, près d'une centaine de moins que l'année précédente. Ce nombre suscite des critiques au sein de l'association des chasseurs, qui pense qu'il y a beaucoup plus de lynx qu'on ne le pense.

 

40 lynx ont été abattus dont certains n'ont été que blessés et ont agonisé.

 

La raison de la chasse est la protection des animaux domestiques et des rennes car on  accuse le lynx de tuer les rennes. En fait,  le lynx est un animal très timide qui chasse les lapins et autres petits animaux.

 

Malgré le fait que le lynx se déplace sur un territoire extrêmement vaste, il y a relativement peu de personnes en Suède qui l'ont déjà aperçu à l'état sauvage.

 

 S'il vous plaît aidez à arrêter les tueries de ce félin.

 

Je vous remercie

 

 

TRADUCTION de la lettre envoyée en signant cette pétition :

 

Adressée à : Parlement Suédois, Janez Potocnik (commissaire européen), Fredrik Reinfeldt (Premier ministre) et Andreas Carlgren (ministre de l'Environnement)

 

 

Messieurs,

 

C'est avec grande tristesse que j'apprends que la Suède a donné la permission de tirer 110 lynx.

 

La raison doit être la protection des animaux domestiques et des rennes, alors qu'en réalité cet animal ne chasse que les lapins et autres petits animaux.

 

Il est honteux que l'un des pays les plus riches au monde avec un petit nombre d'habitants ne puisse accueillir ces magnifiques prédateurs.

 

Cela est contraire à la Loi Internationale sur la protection des espèces de l'UE.

 

Je vous demande instamment de mettre fin à cette chasse insensée d'un animal en voie de disparition. Les loups et les lynx sont des éléments importants de notre éco-système et il n'en reste que très peu dans le Nord.

 

La chasse à la fois les loups et des lynx peut avoir un impact majeur sur le tourisme en Suède et les défenseurs de la cause animale  de partout dans le monde peuvent boycotter un pays qui élimine les animaux protégés uniquement au nom de l'argent...

 

Dans l'espoir de comprendre l'importance de préserver nos prédateurs, je vous remercie d'avoir pris le temps de lire cette lettre.

 

Cordialement,

 

CLIQUER ICI  POUR SIGNER LA PETITION

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 17:04

 

 

 

 

La kétamine, anesthésique pour animaux, a été interdite par le gouvernement ukrainien pour lutter contre la toxicomanie. Sans autre produit disponible, les vétérinaires ne peuvent plus anesthésier les animaux qui sont alors opérés à vif ou laissés sans soins…

 

===> LIRE LA SUITE EN LIGNE

 

 

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans INFORMATION
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 15:30

 

 

Le juge fédéral Emmet Sullivan a demandé au secrétaire de l'Intérieur Ken Salazar de préciser si l'ours polaire doit être répertorié comme espèce  «en danger» ou simplement «menacée» en vertu de la Loi sur les Espèces en voie de disparition, ce qui donne une chance à Ken Salazar de protéger les ours polaires de la destruction continue de leur habitat.

 

Lister les ours polaires comme espèce en voie de disparition pourrait leur donner de nouvelles, plus fortes protections en vertu du droit fédéral, au vu  des études montrant que jusqu'à deux tiers de la population d'ours polaires pourraient disparaître d'ici à 2050 ... le temps s'écoule rapidement pour sauver cette espèce.

 

CLIQUEZ ICI  POUR SIGNER LA PETITION

 

Merci pour les ours polaires

 

 

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 15:53

sdf chien pancarte aidez nous

 

 

Qui n’a jamais entendu parler des « Restos du cœur », la fameuse association créée par Coluche en 1985 pour aider les personnes en détresse sociale ? Aujourd’hui, une initiative similaire à vu le jour mais pour nos amis les animaux : les croquettes du cœur. Son objectif : venir en aide aux animaux des rues, les nourrir, leur trouver des familles d’accueil mais aussi aider les personnes sans abri à prendre soin de leurs bêtes.

 

Un de leurs buts est notamment de sensibiliser le public au sujet des abandons d’animaux, un problème majeur où il reste encore beaucoup à faire. Lors de leurs journées d’animations dans les animaleries, ils tentent d’informer sur des sujets importants comme la stérilisation ou le dialogue avec les personnes démunies. C’est également une bonne façon de sensibiliser les enfants car des animations leur sont souvent proposées pendant que les parents se renseignent.

 

PLUS D'INFOS SUR CE LIEN

 

 Devenez fan de la page Facebook  les croquettes du cœur et partagez l’information avec vos amis !

 

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans INFORMATION
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 08:25

 

 

AUTEUR : Animale Libération

 

Refuge : lieu où l’on se retire pour échapper à un danger ou à un désagrément, pour se mettre en sûreté. Synonymes : abri, asile. Exemples : « Chercher refuge ». « Demander refuge à quelqu’un ». (Le Robert).

 

Quiconque fréquente le monde de la protection animale, quiconque respecte réellement les animaux, est régulièrement horrifié par ce qui se passe dans nombre de « refuges » français (les quelques refuges sérieux et dignes de ce nom échouant malheureusement à compenser la litanie des autres), ces lieux qui devraient être, pour les animaux errants, blessés ou abandonnés, des havres où se reposer, être soignés et adoptés, et qui ne sont, trop souvent, que des camps de la mort gérés par des irresponsables davantage intéressés par l’appât du gain ou une notoriété quelconque que par le sort des êtres sentients dont ils ont charge d’âme.

 

On ne compte plus les scandales financiers, administratifs et de gestion. On ne compte plus les vétérinaires véreux prêts à euthanasier n’importe quel animal sur demande d’un particulier ou d’un « refuge ». On ne compte plus également le nombre de personnes naïves qui, pensant bien faire, vont, par leurs dons, parfois très généreux, non pas soulager la misère animale, mais enrichir quelques rouages bien huilés d’une machine à fric qui ne survit précisément que grâce à la misère animale.

 

Tous ces maux ont une cause : le mépris de la personne animale. Et ce mépris vient d’une raison simple : tant que les « protecteurs » mangeront les animaux, qu’attendre d’eux en tant que protecteurs ?...

Nous sommes en 2011, et nos concitoyens n’ont toujours pas pris la mesure ni l’importance de la personne animale. Les animaux sont, en France, toujours considérés comme des biens de consommation bons à tous les usages : alimentaire, sportif, économique, récréatif, etc. Tant que l’animal sera considéré comme une chose et non comme une personne, comme un bien et non comme un individu, alors on continuera d’abandonner du côté des citoyens, et d’euthanasier du côté des « refuges ».

 

La misère des refuges français est d’abord morale. Agir pour les animaux, c’est entrer en mission. Ce n’est pas faire du commerce, ni se payer une place au soleil des célébrités locales. C’est donner et non prendre, c’est servir et non s’en servir. Combien d’animaux paient chaque jour, de leur vie, le crime d’avoir été abandonnés et d’être nonhumains ? Combien de scandales étouffés, combien de vengeances intestines assouvies sur le dos d’innocents martyrs ? A combien s’élève le nombre des victimes de l’irresponsabilité de ceux qui se prétendent pourtant à leur service ? Le nombre de personnes réellement dévouées aux animaux dans les refuges compense-t-il celui des gens dont l’impéritie est notoire ?...

 

Certaines organisations animalistes sont très connues, riches et puissantes. Mais à quoi sert l’argent libéralement versé par leurs naïfs donateurs ? A quand l’investissement des sommes mirobolantes dans l’agrandissement des structures d’accueil, dans un programme d’adoption et dans une politique nationale de sensibilisation au respect des animaux ?... A quand la mise à la porte des directeurs et directrices de « refuges » qui ne brillent que par leur incapacité, leur incompétence, leur absentéisme et leur opportunisme ?...

Il est temps d’ouvrir les yeux. Au XXIe siècle, la France, pays prospère et qui se veut civilisé, n’a aucune excuse pour continuer d’ignorer délibérément le sort réservé aux animaux dans certains de ses « refuges », ou, pire, s’en contenter.

 

Nous réclamons :

 

1) l’arrêt de l’euthanasie des animaux en bonne santé dans les refuges et les fourrières, afin que l’euthanasie ne soit plus pratiquée que dans les conditions très strictes exigées dans le cadre des euthanasies humaines. L’euthanasie n’est pas un meurtre : c’est un acte de miséricorde perpétré sur un individu lorsque les chances de guérison de celui-ci ont été reconnues nulles. Ne peuvent donc être euthanasiés que les animaux malades de façon incurable ou à qui l’on épargnera des souffrances extrêmes et irréversibles.

 

2) la mise en place, par les grosses organisations animalistes, d’une réelle politique nationale de sensibilisation au respect des animaux et d’un programme d’adoption afin de faire régresser le nombre d’abandons et de maltraitances.

3) l’interdiction des ventes d’animaux en animalerie et la cessation des élevages, que ceux-ci soient clandestins ou agréés, personnels ou professionnels : faire naître volontairement des chiens et des chats dans une société qui ne les respecte pas et qui en euthanasie des dizaines de milliers chaque année (plus de 50 000) est un acte moralement condamnable qui devrait être légalement sanctionné.

 

4) l’investissement des dons perçus par les refuges dans l’agrandissement des structures d’accueil existantes : plus les refuges seront vastes, plus ils pourront accueillir, et non massacrer, les animaux abandonnés ou errants.

5) la surveillance médicale quotidienne des animaux au sein des refuges et des fourrières, afin que nul animal malade ne souffre et meure dans l’indifférence générale.

 

6) la vaccination et la stérilisation obligatoires des animaux dans les fourrières et les refuges, mais aussi chez les particuliers.

 

7) la création, pour les particuliers, d’un permis d’avoir un animal de compagnie. Ce permis ne sera délivré qu’après que la personne aura démontré sa capacité à soigner et entourer son compagnon nonhumain tout au long de sa vie. Adopter un animal est un engagement et une responsabilité, et devrait être soumis aux mêmes exigences que le fait d’adopter un enfant humain.

 

8) l’acceptation, par tous les refuges et non seulement par quelques-uns, des familles d’accueil (pour autant qu’elles soient sérieuses), des adoptions et du covoiturage (pour autant que les animaux soient correctement harnachés lors du trajet, afin d’éviter leur fuite, et trop souvent leur mort, au cours du déplacement) sur toute la France, et ce afin de désemplir les structures et d’empêcher que des animaux passent toute leur vie derrière les barreaux.

 

9) la possibilité pour chaque animal de disposer d’un jouet dans son box, et la multiplication des promenades des animaux par les bénévoles.

 

10) la généralisation des pré-visites aux adoptants et du suivi des animaux placés.

 

« Vie, misère et mort des animaux dans les refuges français : pour des refuges et des fourrières réellement respectueux de la personne animale »

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans ACTIONS ===> DIVERSES
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 09:08

 

Prosecute for the senseless slaughter of 100 Sled Dogs!

 

 

Les huskys d'Outdoor Adventures Whistler avaient servi pour des promenades en traîneaux durant les Jeux Olympiques de 2010. Mais en avril, lorsque le marché a chuté, les chiens ont été abattus sur ordre de la société qui proposait ces sorties. Les méthodes utilisées pour tuer ces animaux étaient inhumaines, révèle un ancien ouvrier.

 

POUR PRENDRE CONNAISSANCE DE L'ARTICLE : CLIQUEZ ICI

 

 

Mary Moriarty, responsable des enquêtes sur la cruauté à la SPCA BC dit qu'une enquête est lancée, après examen du dossier Worksafe BC. Elle ajoute que c'est un secret honteux de l'industrie que tant de chiens sont élevés par pure cupidité.

Moriarty dit qu'il y a atteinte à la Loi sur la cruauté envers les animaux dans l'abattage et des poursuites pénales sont une possibilité.

Eh bien, oui. Une brève lecture de la Loi canadienne sur la cruauté envers les animaux affirme qu'il existe une tolérance zéro pour cruauté envers les animaux.

 

Espérons que cet organisme sans coeur sera poursuivi dans toute la mesure de la loi, et que nous n'ayons jamais à lire à nouveau une telle cruauté.

 

 

MERCI DE SIGNER LA PETITION EN CLIQUANT ICI

 

2EME PETITION (en français) : CLIQUEZ ICI

(adressée au Premier Ministre du Canada)

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans PETITIONS CLOSES
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 11:32

Topsy elephant electrocute en 1903 aux USA
envoyé par fruitdelaverite. - Regardez des animaux droles en vidéo.

Topsy (née vers 1875, morte le 4 janvier 1903) était une éléphante apprivoisée qui faisait partie du Cirque de Forepaugh au Luna Park de Coney Island.

Ayant tué trois hommes(y compris un dresseur qui avait essayé de lui faire manger une cigarette allumée)La souffrance l’avait rendue folle. , Topsy était considérée par ses propriétaires comme dangereuse. Elle fut donc condamnée à être électrocutée le 4 janvier 1903.

===> LIRE LA SUITE DE SON HISTOIRE...

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans VIDEOS TOUS PUBLICS
commenter cet article

Recherche