Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 21:01
Depuis quelques années, on assiste au développement d'une nouvelle forme de soins, à savoir la delphinothérapie. Tout simplement, il s'agit d'utiliser des dauphins pour soulager, voire soigner certaines pathologies. Cette méthode, qui consiste à se faire rencontrer des humains et des dauphins, est essentiellement employée pour venir en aide à des personnes ayant des difficultés d'ordre psychologique ou émotionnel. Elle remporte un succès grandissant et plusieurs centres ont vu le jour aux quatre coins de la planète.


Il semble à peu près acquis désormais, que les dauphins peuvent avoir un effet bénéfique sur certaines personnes, notamment les enfants autistes. Le fait d'être mis en contact avec ces cétacés peut amener des réactions chez ces enfants, une forme d'éveil, qui mettent bien évidemment en joie leurs parents et qui tendent à prouver que la delphinothérapie pourrait se révéler bien utile dans l'avenir. Toutefois, il convient de se montrer très prudent quant à l'utilisation de ces animaux à des fins thérapeutiques.

Tout d'abord, il faut bien dire que certains charlatans n'hésitent pas à se servir des dauphins pour attirer des clients souvent désespérés et leur soutirer des sommes d'argent conséquentes, sans pour autant présenter de diplômes à même de rassurer. Il ne suffit pas de plonger un enfant dans un bassin où évolue un dauphin en attendant qu'un miracle se produise. L'encadrement qui intervient dans ces séances est primordial et se doit d'avoir reçu une formation spécifique, que ce soit lors des échanges entre l'homme et l'animal ou en dehors de l'eau.
Cela n'est malheureusment pas toujours le cas et il convient de bien se renseigner avant de se lancer dans une telle aventure.

La delphinothérapie pose un autre problème et provoque de vives réactions parmi les défenseurs des animaux. La question est de savoir si l'on peut soustraire de fantastiques créatures marines, à l'intelligence reconnue et incroyablement développée, à leur milieu naturel, même dans un but médical et avec les meilleures intentions. Que se passera-t-il si cette technique se développe? Va t'on capturer des centaines de dauphins pour les domestiquer et les utiliser à notre convenance? Il s'agirait assurément d'une erreur d'autant plus que si le dauphin est un animal extraordinaire, d'autres espèces, domestiques cette fois, peuvent être utilisées à des fins thérapeutiques.

source

La zoothérapie n'est en effet pas une lubie sortie d'un esprit dérangé. Il est désormais acquis que les animaux peuvent avoir une action bénéfique sur les hommes et pas seulement sur ceux souffrant d'une pathologie. Cela fait maintenant des milliers d'années que l'homme s'entoure d'animaux et particulièrement de chiens et de chats. Si les premiers peuvent avoir une utilité concernant la chasse ou la protection des troupeaux et habitations, ce n'est certainement pas pour ça que des millions de français possèdent un animal de compagnie.

Selon de nombreux chercheurs, les animaux ont une incidence positive sur notre état psychologique et émotionnel. Des études ont montré des effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire, grâce à une réduction du stress, du rythme cardiaque et de la pression artérielle. La présence d'un animal peut également réduire l'anxiété et les états dépressifs. De plus en plus souvent, les animaux, et en particulier les chiens, sont employés dans des maisons de retraite ou auprès d'enfants souffrant de troubles comportementaux tels que l'autisme. Bref, avant de domestiquer nombre de dauphins, il serait peut-être plus indiqué d'en apprendre un peu plus sur la zoothérapie et de développer des techniques n'ayant pas d'incidences néfastes sur la nature.

Partager cet article

Repost 0
Published by C & L - dans INFORMATION
commenter cet article

commentaires

Recherche