Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 10:15

 

 

Pigeons in Venice, S.Marco square.

 

 

Adressée au maire de Venise :  Massimo Cacciari

 

 

Il s'agit d'une pétition pour l'abolition de la nouvelle loi à Venise (Italie) qui interdit aux gens de nourrir les pigeons dans toute la ville et si on est pris jetant des miettes aux  oiseaux on est condamné à une amende. La communauté de Venise a également ordonné le meurtre de milliers de pigeons.

Le but de cette loi est de réduire le nombre de pigeons afin de protéger les monuments historiques, mais de la réduire en laissant les pigeons mourir de faim ou en les tuant est cruel et inhumain. Les monuments historiques pourraient être protégés de différentes manières, Par exemple, en fixant des épines ou des fils sur les bâtiments qui empêchent les pigeons de se poser  et par le nettoyage des monuments régulièrement avec de l'eau. Les Pigeons pourraient également être stérilisés par l'injestion de médicaments de sorte que leur popuation reste sous contrôle.

En ce qui concerne les craintes  pour la santé publique, les vétérinaires experts (par exemple, Enrico Moriconi, président ASVeP / Onlus / culturel vétérinaire Association pour la santé publique, de Turin et Roberto Nisini, Institut Supérieur de la Santé publique, Rome) dans leurs articles publiés sur Internet prouvent qu'ils ne présentent absolument aucun danger pour la santé publique.

La loi contre les pigeons ne se fonde que sur des idées préconçues erronées et une haine pour les oiseaux qui est malheureusement partagée par de nombreux Italiens.
 
Plus de 25.000 pigeons sont tués dans le centre-ville chaque année et ces opérations coûtent environ € 850,000 qui pourrait être versés pour l'amélioration de la vie à Venise.

En outre, la loi contre les pigeons de Venise est «illégale» car elle n'est pas en accord avec les lois nationales : 157/92 pour la protection de la vie et de la faune sauvage; 157/19 qui ne permet que le contrôle de la vie sauvage par des méthodes écologiques et 189/04 qui interdit tous les mauvais traitements et les meurtres d'animaux. En outre, conformément à la législation nationale, aucun maire de la ville n'a le droit d'exercer un contrôle sur la vie sauvage, mais seulement l'«Institut Supérieur de protection de l'environnement et de la recherche» peut intervenir et uniquement avec des méthodes écologiques.

L'objectif de cette pétition est de défendre les droits des animaux et d'abolir la dure loi contre les pigeons. Cette loi est injuste, non seulement pour ces animaux mais aussi pour les amoureux des animaux qui ont été sanctionnés pour avoir de la compassion pour les oiseaux et les nourrir en d'autres termes, pour leurs actes de bonté et d'amour. Il s'agit d'une loi contre la liberté individuelle car elle ne permet pas aux gens qui aiment les animaux de pratiquer leurs croyances et d'exprimer leurs bons sentiments envers les oiseaux. Cette loi est donc à la fois contre les DROITS DE L'HOMME ET DES ANIMAUX. Le but de la loi est d'éliminer le mal, mais au lieu de servir à cette fin, la loi de Venise en cause incrimine des innocents et provoque des souffrances sans fin pour les oiseaux. A Venise, il n'y a pas beaucoup d'arbres ni de graines et les oiseaux ne peuvent pas survivre facilement sans l'aide de personnes sensibles.

Les pigeons sont de sympathiques oiseaux. Ils offrent la joie à beaucoup de gens, En particulier aux personnes âgées solitaires, aux touristes qui se sentent bien accueillis par les oiseaux de Venise (qui ont été une attraction touristique depuis de nombreuses années), et les enfants qui les invitent à manger dans leurs mains....

 

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER

 

Merci pour les pigeons 

 

Signez pour ces oiseaux affamés et à qui les travailleurs municipaux tordent le cou, alors qu'il viennent en confiance chez les humains qui les nourrissaient depuis toujours... la trahison ultime.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mélanie 08/05/2010 14:24



signée et partagée



Recherche