Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 09:31

 

Nous avons reçu récemment une grande nouvelle : Efren Pinol, maire de la province de Cotabato Magpet, a fait un geste historique en signant un décret interdisant la vieille tradition des  combats de chevaux.

 

Bien que de nombreuses municipalités et provinces ont fait des progrès en mettant fin à ces combats immoraux,, Davao City reste l'une des villes des Philippines où persistent cette barbarie.

 

Au cours de ce "sport", deux étalons sont montés les uns contre les autres dans une arène. La lutte continue jusqu'à ce que l'un des animaux meurt ou soit trop blessé pour continuer. Les chevaux sont manipulés dans des combats, des morsures et coups de pied, le tout dans un souci de «divertissement» et de gain financier.

 

Au cours de ces "événements", deux étalons sont enchaînés à proximité d'une jument pour un maximum de six heures, provoquant les étalons. Poussés par la foule à combattre, les étalons frénétiques luttent pour leur survie car ils sont expulsés, cloués au sol, et traînés autour de l'arène. Fatigués, apeurés, les étalons souffrent d'horribles blessures, y compris de profondes entailles et d'os brisés, pendant les heures de bataille.

 

Certains étalons ont été frappés si fort à la tête que leurs yeux sont sortis de leurs orbites, tandis que d'autres ont eu leurs oreilles arrachées.

 

Les chevaux qui survivent , mais ne sont plus aptes au combat,  sont abattus et destinés au barbecu, pour nourrir  la foule.

Le combat de chevaux est illégal aux Philippines, mais il est promu comme une tradition culturelle. La police ferme les yeux plutôt que de faire respecter la loi.

 

Les chevaux sont des créatures sociales, intelligentes et gracieuces qui se battent rarement entre elles dans la nature. Des études ont montré que les chevaux nouent des liens solides avec leurs compagnons et les humains quand ils sont pris en charge dans un environnement sécurisé et aimant.

 

S'il vous plaît, parlez de ces chevaux en faisant appel à Sara Duterte, maire de Davao City, à suivre l'exemple du maire Magpet Pinol Efren, en signant un décret interdisant ce sport de sang illégale et honteux à Davao City !

 

CLIQUEZ ICI  POUR SIGNER

 

Merci pour ces chevaux

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sissi63 05/10/2010 00:34



Signé et diffusé sur mon blog



Cleopha 05/10/2010 13:30



Merci !



Recherche