Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 09:30

JE DIFFUSE :

A l'attention de  :
Mr le Président Dmitriy Medvedev, Mr le Premier Ministre Vladimir Poutine, Mme le Ministre de l’Agriculture Elena Skrynnik


Malgré la protestation massive de la population, y compris des figures de proue de la culture et de la science, en été 2009 la Douma a accepté une nouvelle «Loi de la chasse et de la conservation des réserves de chasse». La loi a été signée par le Président Medvedev le 26 juillet 2009 et doit entrer en vigueur le 01 avril 2010. Cette loi a révolté le peuple russe. Elle permet ce qui était interdit (même au XVIII siècle par Catherine la Grande pour cause de cruauté): chasser dans les réserves naturelles, dans les parcs nationaux. Il n'y a pas un mot interdisant de tuer les femelles avec des bébés, ou les femelles en gestation. La nouvelle loi de chasse est un acte législatif (règlement de la chasse en Fédération de Russie) qui permet de chasser les oiseaux au printemps. Elle permet aussi de chasser les ours dans leurs tanières: «en cas de présence de plusieurs ours dans la tanière il est permis de tous les tuer, y compris les oursons, avec établissement d’une licence de chasse post factum». Il est permis d'utiliser “les armes à feu, les armes pneumatiques, les armes blanches, les pièges mâchoires ainsi que tous les autres moyens”. La Russie est un des trois pays au monde à autoriser les pièges mâchoires. Il n'y a pas d'interdictions, ni pour les moyens de transport, ni pour les outils d’aide techniques, ni pour les poisons, le seul but étant la mort massive d’animaux. La chasse aux rennes est autorisée lors des traversées de rivières avec utilisation de canots ou bateaux!
« La chasse dans les réserves est permise» c'est à dire dans les réserves protégées. La chasse aux animaux inscrits dans la Liste Rouge est permise «dans un but scientifique et éducatif»!!! Dès maintenant le droit de gestion des réserves naturelles sera vendu aux enchères.

Les organisations de défense des animaux sont scandalisées par cette nouvelle loi qui favorise une vulgaire commercialisation de la chasse.

Une Loi interdisant la maltraitance des animaux n'existe pas en Russie.

Selon le témoignage des médias russes chaque année il y a de plus en plus de stations d'entraînement pour les chiens de chasse. Ces stations utilisent des animaux sauvages mis en cages (des renards, des ours, des blaireaux, des ratons laveurs, etc). Torturés par les chiens, les animaux sont utilisés plusieurs fois comme objets d'entraînement vivants. Dans la liste des services proposés, on peut même trouver un entraînement menant à la mort de l'animal. On leur enlève les dents et les griffes, par exemple un loup (objet d’entraînement) se fait couper les tendons. Y-a-t’il un acte plus lâche et plus bas qu’entraîner un chien sur un animal blessé, affamé et attaché?

La chasse à l’ours dans les tanières est devenue très à la mode. (Pourtant l’ours est le symbole de la Russie, et le futur emblème des JO en 2014 !). La femelle est toujours tuée et le destin des oursons est horrible. S’ils ne sont pas déchirés par les chiens (non seulement chiens de chasse mais aussi chiens de combat) ou tués par les chasseurs, ils finissent leur jours dans les cirques, dans le business de la photo, comme viande, ou comme objets d’entraînement des chiens de chasse.

L’année 2010 est proclamé « année de la Russie » en France est réciproquement, donc saisissez l’occasion ! Aidez-nous à sauver et protéger ces pauvres animaux.

Merci de votre soutien.
Association franco-russe de défense des animaux.


Arrêtons le massacre en Russie

- Pour confirmer votre signature cliquez sur le lien contenu dans le mail.
- Si vous ne répondez pas à ce mail, votre signature ne sera pas validée.

- Si vous ne recevez pas le mail de confirmation vérifiez dans vos courriers indésirables.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche