Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 16:25

 

Pétition crée par : Union britannique pour l'abolition de la vivisection

adressée au Président du Kenya

 

Arrachés à l'état sauvage, les babouins sont entassés dans de petites cages et expédiés pendant de nombreuses heures à l'arrière de camions pick-up. La capture des babouins sauvages est extrêmement cruelle et inflige tant de souffrance à ces animaux fortement sociaux et intelligents. L'impact négatif considérable causé par le piégeage est universellement reconnu par les organismes officiels et l'utilisation de primates capturés pour la recherche est interdite dans certains pays, dont le Royaume-Uni.  

 

 

L'enquête a révélé les conditions inacceptables dans lesquelles les babouins sauvages et d'autres primates ont eu lieu. Conditions qui compromettent le bien-être des babouins et non conformes aux normes de protection internationales. Certains des babouins étaient entassés dans des cages métalliques stériles. Ces conditions peuvent entraîner un comportement anormal perturbé et il en résulte des combats et des blessures. Certains ont été enlevés à leurs mères dès leur plus jeune âge et logés seuls.

 

 

Les babouins sont soumis à la recherche, provoquant d'immenses souffrances et leur est même fatale. La Législation au Kenya relative à l'expérimentation animale n'est pas à jour et tout à fait insuffisante. Pourtant, des chercheurs de l'étranger, y compris du Royaume-Uni, Etats-Unis et Belgique, voyagent au Kenya pour utiliser ces installations pour mener des expériences sur des babouins capturés dans la nature. Par exemple, des chercheurs de l'Université de Newcastle ont mené une opération du cerveau sur des babouins durant laquelle la tête de l'individu a été placée dans un cadre stéréotaxique et maintenue en place, tandis que le crâne a été foré ouvert et les parties du cerveau enlevées. Les animaux ont été maintenus en vie sous anesthésie pendant plusieurs heures durant les tests avant d'être tués.

 

 

Nous exhortons le gouvernement kenyan à prendre position et à se dissocier des cruautés du commerce sauvage par l'introduction d'une interdiction de la capture et de l'utilisation de primates pour la recherche. 

 

Informations complémentaires :

 

Pour de plus amples informations sur l'enquête de BUAV: http://bit.ly/CaptiveCruelty

 

Pour regarder le film de BUAV: http://bit.ly/captivevideo

 

Rejoingnez-nous sur Facebook: www.facebook.com / TheBUAV

 

Suivez-nous sur Twitter: www.twitter.com / TheBUAV

 

===> CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PETITION

Partager cet article

Repost 0
Published by Cleopha calineka - dans ACTIONS ===> Vivisection
commenter cet article

commentaires

Recherche