Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 07:02





Une nouvelle enquête  PETA au sein d'un établissement fourni en Pennsylvanie, a révélé la négligence et la cruauté envers les vaches qu traites. Durant plusieurs mois, l'enquête a monté des conditions déplorables, des enclos remplis d'excréments (voir photos), et des vaches souffrant de malaises si sévères qu'elles s'effondraient et devenaient des «downers», ne recevant aucun soins vétérinaires.

La ferme a été visitée en Juin 2009 mais cette installation a été approuvée.

Le propriétaire de cette ferme et l'un de ses fils ont été filmés sur la vidéo donnant des chocs électriques aux vaches qui avaient trop de mal à se lever. L'un des fils de l'agriculteur a frappé l'une d'entre elles et l'a plantée avec la lame d'un couteau de poche. Ils ont été tous deux accusés de cruauté envers les animaux.

Afin de rendre la traite plus aisée, les queues des vaches ont été amputées, laissant les animaux incapables d'écraser les mouches, qui, en plus les tourmentent, cela conduit également à la propagation de maladies. La coupe des queues est inutile et cruelle, et c'est pourquoi elle a été condamnée par l'Association Américaine des Médecins Vétérinaires.

Les producteurs laitiers ne permettent pas aux vaches - dont la gestation dure neuf mois - de veiller sur leurs veaux, qui sont arrachés à leur mère peu de temps après leur naissance. Ce sont des animaux intelligents capables de mémoriser les traumatismes durant une longue période.

L'enquête PETA dénonce que des vaches et des veaux ont été gardés dans des enclos et des granges dont les planchers étaient couverts d'excréments, ce qui a causé des problèmes de sabots et a favorisé la propagation de maladies. Les veaux sauvés de la ferme étaient atteints de pneumonie, teigne, conjonctivite et de parasites.

Certaines vaches souffraient de détresse respiratoire et présentaient des sécrétions nasales remplies de pus virulant. Les abcès étaient routiniers dans cette  ferme - certains d'entre eux éclataient et le pus coulait, alors même que les vaches étaient traites.

Le Dr Temple Grandin, spécialiste mondial de renom de la viande et de l'industrie laitière, après avoir examiné la vidéo, a déclaré : "Des conditions absolument atroces. ... Il est évident que l'endroit n'était que rarement nettoyé et ... que de nombreux animaux malades ne recevaient pas de soins vétérinaires. ... Le directeur de la laiterie a totalement négligé ses animaux. ... Beaucoup d'entre eux ont énormément souffert".

PETA demande de mettre en œuvre et d'appliquer un plan du bien-être animal  pour gouverner tous les membres des coopératives d'exploitations agricoles de l'industrie laitière, ce qui permettra d'éliminer certains des pires abus sur des vaches élevées pour leur lait. 

Bien sûr, la meilleure façon pour vous d'aider à empêcher les vaches de souffrir de ces abus est d'arrêter la consommation des produits laitiers.

CLIQUER ICI POUR SIGNER LA PETITION

Merci de votre soutient




Cows Left to Suffer
for Land O' Lakes.
.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Loukoum & Cie 04/10/2009 10:05


signé et diffusé


Recherche