Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 23:17
© WDCS

La Fondation "Born Free", de concert avec tous les membres de "ENDCAP"
http://www.bornfree.org.uk/campaigns/zoo-check/endcap/ ), a rejoint une alliance paneuropéenne d'organisations de protection des animaux pour contester l'industrie européenne des delphinariums. L'Alliance Européenne pour mettre fin à la Captivité des Dauphins (EAEDC) vise à sensibiliser sur les dommages que la captivité souvent cause à ces animaux intelligents, exposer leur capture non-règlementée dans le sauvage, qui est utilisée pour maintenir une industrie durable, contester l'importance de la "Dolphin Assisted Therapy" (DAT) et faire campagne pour mettre fin aux constructions en cours de nouveaux établissements de captivité en Europe et dans les pays voisins.

Les dauphins et les baleines captifs (collectivement dénommés «les cétacés»), comme des milliers d'autres espèces animales sauvages, sont les victimes de l'industrie des animaux captifs. Confinés dans de petits "réservoirs" exigus remplis d'eau traitée chimiquement, l'environnement en captivité est tellement différent des grands océans dans lesquels beaucoup d'entre eux ont été capturés. Connus pour souffrir de stress, d'agression, de réduction de l'espérance de vie, de problèmes de reproduction et d'ulcération souvent provoquée par les produits chimiques dans l'eau, les cétacés en captivité ont un avenir sombre dans des centaines de delphinariums et de parcs marins dans le monde entier.

En Europe, ces espèces d'animaux sauvages, comme toutes les espèces d'animaux sauvages détenues dans les jardins zoologiques doivent être protégées en vertu de la Directive Européenne des Zoos (1999/22/CE) et les installations sont donc tenues de respecter les normes de soins des animaux, d'éducation publique et d'engagement de conservation. Cependant, dans de nombreux cas, les installations de cétacés captifs semblent passer à travers le filet législatif.

L'importation de 12 dauphins "bottlenose" de la célèbre célèbre chasse conduite japonaise en Turquie, la création de nouveaux delphinariums en Espagne et en France, l'augmentation de la "Dolphin Assisted Therapy" en Europe, plus un papier publié récemment soulevant des inquiétudes sur le contact direct avec des activités de nage avec des dauphins, ont causé que les experts des cétacés fassent appel à la Communauté Européenne pour rechercher une plus grande protection pour les animaux oubliés d'Europe.

La Fondation Born Free, de concert avec tous les membres de la EAEDC, a besoin de votre aide et de votre soutien à cette campagne. Nous voulons nous assurer que les baleines et les dauphins en captivité aient une voix et une plus grande protection en Europe. Ensemble, nous avons pour objectif de recueillir plus d'un million de signatures pour aider à convaincre les hommes politiques et la Commission à Bruxelles que quelque chose doit être fait pour aider ces beaux et charismatiques animaux sauvages.

PETITION POUR STOPPER LE MAINTIEN DE BALEINES ET DE DAUPHINS EN CAPTIVITE

Les signataires de cette pétition ne croient pas que les baleines et les dauphins en captivité sont soumis à un environnement tel que requis par la directive 1999/22/CE *, et, par conséquent, demande l'interdiction immédiate de la construction de nouveaux delphinariums et une interdiction du commerce des baleines et des dauphins dans les États membres de l'UE, les pays candidats, la Turquie et la Suisse.

La capture de dauphins, leur commerce, et leur maintien en captivité ne peuvent pas être justifiés d'un point de vue du bien-être animal ou de la protection des espèces.

PETITION

Merci pour les baleines et les dauphins prisonniers à travers l'Europe

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche