Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 14:38




La SPA, par la voix de sa présidente Virginie POCQ SAINT-JEAN, fait part de son indignation quant à la naissance d’animaux sauvages dans les cirques.


La détention et la prestation d’animaux sauvages dans les cirques ont depuis longtemps créé une vive colère des défenseurs d’animaux. Mais malgré les actions par eux maintes fois menées, cette pratique n’est pas près de s’arrêter malheureusement suite aux nombreuses naissances qui y ont lieu.

Pas plus tard que les 12 et 21 avril 2009, quatre tigrons ont vu le jour dans les camions-cages du cirque Pinder. Avant de s’initier au "métier", ces animaux vont tout d’abord faire la publicité du cirque et quand arrive le jour où ils seront aptes à recevoir des ordres et exécuter des figures, comme leurs parents, ils seront soumis au dressage et vont travailler pour le bonheur des plus petits...


Face à une telle situation, Virginie POCQ SAINT-JEAN de la SPA n’a pas manqué de faire un rappel à l’ordre en indiquant que le taux de reproduction constaté parmi les félins (lion ou tigre) n’est en aucun cas un signe de bien-être pour les animaux ; et que ces derniers répondent uniquement à leur instinct naturel, le même instinct qui conduit les mères à tuer ses rejetons. De plus, il est rare de trouver de vieux animaux dans une telle structure.


Selon la SPA, plus d’un millier d’animaux sauvages seraient détenus dans des conditions qui ne sont pas conformes à leurs besoins physiologiques, alimentaires et autres. Mais un dépeuplement progressif d’animaux sauvages dans les cirques ne peut s’opérer sans amendement de la loi qui devrait interdire l’acquisition de nouveaux animaux à la suite de décès. 

source

Partager cet article

Repost 0
Published by CLEOPHA - dans INFORMATION
commenter cet article

commentaires

Recherche