Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 19:42



"Le cirque OUI, mais SANS ANIMAUX

APPEL à plus d'écoute des membres de l'Assemblée législative du district fédéral pour adopter le projet de loi interdisant l'utilisation d'animaux de toutes les espèces dans les cirques dans le District fédéral, préparé et déposé le 11 Novembre 2008, avant la séance plénière du Département de l'information de la ALDF par la Députée Rebeca ORTEGA PARADA

Nous demandons également au LIC. Marcelo Ebrard, chef du gouvernement du district fédéral, que, dès l'approbation du projet, de le publier dans le Journal officiel du District fédéral créant cette initiative historique qui élèvera Mexico, à la hauteur des villes les plus développées du monde.

Les cirques avec animaux devraient être interdits en raison de son haut degré de cruauté dans les méthodes de formation, la peine et les souffrances quotidiennes des animaux qui jusqu'à leur mort, sont en cage, enchaînés et arrachés séparés des leurs et développent une maladie mentale se manifestant par des balancements obsessionnels, des blessures et / ou une mutilation, car ils voyagent dans des grands compartiments qui ne couvrent pas leurs besoins élémentaires de respirer, boire, manger, déféquer et uriner, parce que quand ils deviennent vieux ou malades ils sont vendus à des cirques avec des revenus moins importants, des zoos, des collectionneurs ou pour des tests en laboratoire, car beaucoup ont fui ou ont attaqué des gens, parce qu'il n'est pas enseigné aux enfants que les animaux agissent contre leur nature et hors de leur habitat et parce que cela encourage l'achat de la faune sauvage et son commerce illicite.

Des pays comme la Finlande, l'Autriche, le Costa Rica, l'Inde et Singapour l'ont déjà fait et aussi des villes comme Barcelone, Rio de Janeiro, Buenos Aires et Cochabamba refusent d'accepter l'entrée des cirques proposant des spectacles avec animaux.

Il existe de nombreuses solutions de rechange à l'utilisation des animaux pour le divertissement, comme le sont les numéros d'acrobatie, de musique et d'humour, qui n'incluent pas d'animaux dans leurs performances, ce qui permet de voir pleinement le véritable art du cirque, générant plus d'emplois.

«Toute définition de la barbarie comprend la cruauté envers les animaux», Carlos Monsiváis

Animales Libres México
http://www.animaleslibres.org.mx/

info@animaleslibres.org.mx

Cordialement,
Les signataires"


Personnes publiques, Associations nationales et internationales de protection des animaux, protecteurs indépendants et citoyens


PETITION

 

 


Merci pour les animaux

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche